.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Never And Ever £ Jung Kei £

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 29/12/2013
Messages : 192

MessageSujet: Never And Ever £ Jung Kei £   Mer 15 Jan - 22:27



Never And Ever

Jung Kei



Toutes les semaines j’avais un cours de chant en France mon pays j’avais suivi des cours en secret puisque le chant et la danse était ma passion mais mes parents n’avaient jamais vu ça d’un bon œil me disant : « c’est truc la c’est pour les filles Seung Min et toi tu es un homme ! Pourquoi tu n’essaye pas un sport de combat » ses paroles je les avaient toujours entendu en me frappant avec force pour ensuite me dire : « Là tu deviendra un Homme !  Mais pour l’instant fils tu n’es rien !».
Ici au Japon je n’avais pas vraiment envi de chanter, je me sentais loin de chez moi et surtout entouré de personnes peu compréhensive toujours prête à vous sauté dessus pour vous faire la moindre remarque, de plus avec ce qui se passait ses temps si j’étais un peu traqué par les acolytes de Kwang ho et les groupies de Kyo … Pas facile pour moi ... d’être moi !

La musique pour moi c’est le seul moyen de se laisser allé, s’évader, laisser sortir tout ce qu’on a à l’intérieur de soi même si personne ne comprenait jamais ca. NON on s’arrêtait à la mélodie, à la justesse et tout les tralala’s mais jamais aux paroles.  En soirée je savais que quelques salles n’étaient pas fermé au lycée même si l’accès était normalement interdit je n’avais pas hésité pour m’y rendre.

Devant la porte j’entendais déjà une voix, j’étais pensif … devais-je rentré ou non en tout cas une chose est sur j’allais me faire discret, poussant la porte avec douceur pour me faufilé sur un coin de la salle attendant qu’on me remarque peut être.. Enfin surement puisqu’au bout de 5 minutes je ne pu me retenir d’éternuer. D’un coup le gars qui chantait super bien se mit a ma regarder avec des yeux noirs comme s’il allait me tuer pour ne pas me faire parler, je du avaler ma salive assez fortement pour ensuite répondre un peu en panique.


"Désolé .. pardon .. je  voulais pas déranger"

Son regard ne changeait pas de version et était toujours noir comme si j'avais entendu quelque chose que je n'aurais pas du , quelque chose de défendu.

" Je .. Ok  je sors .. j'ai rien entendu j'ai rien vu !"

J'avais bien dit que les Japonais étaient assez spéciaux … à ce moment la ma douce France me manquait xD



_________________

J'ai décidé de changer, en bien ou en mal à toi de juger!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa
Jung Kei desu

avatar


Date d'inscription : 03/10/2013
Messages : 238

MessageSujet: Re: Never And Ever £ Jung Kei £   Jeu 23 Jan - 19:43





Sung Min & Kei
I just...singing
Ne dis rien a personne




Ce matin j’avais de la chance mon père n’était pas lever quand je suis parti en cour je n’eus donc pas à le supporter dès le matin ce qui était mieux, si seulement la semaine pouvais continuer ainsi ne pas le voir ni le matin ni le soir. Un soupir traversa mes lèvres, ma mère ne rentrais pas avant une semaine et j’ai bien vu qu’en partant cela ne lui plaisait pas des masse de me laisser seul avec mon paternel mais hélas elle n’avait pas le choix et ne pouvais pas m’emmener. Donc une semaine en tête à tête avec mon géniteur génial n’est-ce pas ? Bon je ne vais pas me plaindre ma mère n’était partie qu’hier et grâce a je ne sais quel miracle mon père m’avait ignoré toute la soirée et ce matin il n’était pas réveiller malheureusement je savais que ça n’allait pas durer, que ne donnerais-je pas pour quelque jours loin de ce type. Heureusement que j’avais cours car je ne sais pas si j’aurais pu le supporter toute la journée, je me demande bien comment ma mère fait pour le supporter….

Actuellement j’étais en cours et je dois avouer que celui-ci m’ennuyais fortement, je gribouillais plus sur mon cahier que je n’écoutais le cours chose que le prof avait dû remarquer car je pu sentir par moment son regard posé sur moi, mais comme d’habitude il ne disait rien bien trop habituer à ce comportement venant de moi et puis il n’avait pas à se plaindre j’avais, malgré mon inattention aux cours des notes pas trop dégueulasse et il faut dire que je ne force pas vraiment, après tout vu que j’ai la moyenne partout pourquoi me forcer à faire mieux ? Je lâchai un nouveau soupir d’ennui cette fois le professeur allais répliquer mais fort heureusement pour moi la sonnerie retentis me libérant enfin de ce cours ennuyeux à souhait. Je sorti à toute vitesse ne laissant pas le temps à mon cher professeur de m’interpeller pour me faire une énième fois la morale, non je n’avais pas la tête à entendre ses plaintes sur mon insolence, mon manque d’attention et blablabla non je n’en avais clairement pas envie.

Une fois dans le couloir je décidai que je n’irais pas en cours de sport, bien que ce cours sois mon défouloir aujourd’hui je n’avais pas envie d’y aller, aller savoir pourquoi cela me prenais comme ça d’un coup. Mais c’est bien beau de ne pas aller en cours mais que faire pour faire passer le temps ? Aller sur le toit comme à mon habitude et retrouver mon petit ange qui me tient habituellement compagnie ? Non même cela je n’en avais pas envie chose assez rare et puis je ne savais pas si il serait là il faut dire que ce n’était pas comme si on si donnais rendez-vous tous les jours à n’importe quelle heure. Non là je n’avais vraiment pas envie de me rendre sur le toit, pendant un moment je me mis à réfléchir ce que je pouvais faire sans grand succès. Je vagabondais dans les couloirs en espérant ne croiser aucun pion, il manquerait plus que je sois collé, quoi que cela ne me dérangerais pas plus que ça vu que cela me permettrais d’être loin de mon père encore quelques heures de plus ou encore d’aller faire des conneries à droite à gauche.

Une demi-heure déjà que j’étais comme un fantôme dans le lycée jusqu’à ce que je me retrouve devant la salle de musique ouverte, bizarre on dirait qu’il ni y’a personne pas de cours pas un chat, j’y entrai et poussa la porte derrière moi. J’avais trouvé ce que j’allais faire pour tuer le temps, je m’approche du piano et jeta de faon négliger mon sac sur le côté et m’installa sur le petit banc devant l’instrument. J’avais appris à jouer il y a quelque années et c’est tout naturellement que mes doigts se mirent a glissé sur le piano et sans que je ne m’en rende compte ma voix commença à accompagner la musique, chanté rare chose mise a par les ennuies et la violence dans lequel j’ai un certain talent enfin je ne m’en vante pas non plus et puis il faut dire que personne ne sais que je sais chanter oui à ce demander qu’est-ce que je fou dans le club de chant dans ce cas hein ?

L’heure passe et je continu de jouer et de chanter laissant transparaitre les émotions que je m’efforce que cacher chaque jour, émotion que seul le chant arrive à faire apparaitre, émotion et sentiment que personne ne connaitra jamais. Finalement je m’arrête en entendant un éternuement...Je me retourne vers la personne qui m’avait déranger et par la même occasion surpris en train de chanter…

"Désolé. Pardon... je  voulais pas déranger"

Pour le coup j’étais énerver, jamais personne ne m’avait entendu ni même ma propre famille ! Et la…il fallait que ce que ce soit dans ce stupide bahut que l’on m’entende. Mon regard était noir, j’en voulais a ce type de m’avoir entendu, d’avoir entendu ma faiblesse de m’avoir entendu chanter tout simplement…

" Je... Ok  je sors... j'ai rien entendu j'ai rien vu !"

C’était trop facile de dire cela, je me levai et me mis devant la porte l’empêchant ainsi de sortir, rien ne me garantissais qu’il n’irait pas le répéter ? Oui je sais le fais de chanté n’a rien de mal ni de laissé transparaitre ses émotion à travers cet art non plus, mais c’était malgré moi je ne  voulais pas qu’on découvre qu’en moi aussi il  y avait cette faiblesse…

« Tu n’as  rien vu rien entendu ? Laisse-moi rire…rien ne me garantit que tu ne vas pas aller répéter ce que tu as entendu à l’ instant… »

Mon ton était dur, rien à voir avec la voix que j’avais quand je chantais, la personne que j’étais en chantant n’était deux personnes distinctes…a vrai dire sur l’instant je ne savais que faire, le menacer ne servirais a rien et le taper encore moins…

« Tu ne diras vraiment rien à personne ? »

Mon ton restait le même, je ne voulais pas montrer plus de faiblesse qu’il en avait vu enfin entendu plutôt…un soupire franchit la barrière de mes lèvres je réfléchissais tellement que je sentais le mal de tête arriver…et c’est  le plus simplement du monde que je lui demandai de ne rien dire…

« Oublie ce que tu as vu et entendu…personne ne pourrais comprendre ce que représente la musique pour moi… »

Le ton de ma voix s’était fait moins dure espérant ainsi lui faire comprendre…lui faire comprendre qu’il m’était quasi vital qu’il garde cela pour lui car pour moi le chant est tout  ce qu’il  me reste…je restais donc devant la porte attendant sa réponse...




(c) MEI SUR APPLE SPRING


_________________


❝I hate what I've become,The nightmare's just begun,
I must confess that I feel like a monster !❝

BY TCHI ON APPEL SPRING


Dernière édition par Jung Kei le Mar 11 Fév - 14:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 29/12/2013
Messages : 192

MessageSujet: Re: Never And Ever £ Jung Kei £   Mar 28 Jan - 14:23



Never And Ever

Jung Kei




Je devais être un pro pour le camouflage en me faufilant dans un petit coin pensant ne pas le déranger et simplement l’écouter… écouter ses paroles si profondes. Ma tête était posée sur le mur et j’en aurais presque fermé les yeux pour m’assouplir, sa voix était belle et ses paroles profonde ayant surement une signification. Ce que moi je chantais c’était ce que j’écrivais mais c’est vrai que jamais je n’avais osé chanter ne serait-ce qu’une de mes chansons devant quelqu’un, mes propres parents ne savaient même pas que j’écrivais et puis quelle importance pour eux qui voulaient me voir dans une discipline bien masculine ! Le chant Min c’est une humiliation pour notre famille quand vas tu devenir un homme !! Les paroles de mon cher père ne me manquaient pas du tout, ses coups non plus finalement j’étais triste mais bien mieux ici au loin d’eux !

Sa chanson me rappelait un peu toute cette vie passée… vivait il la même chose ? Je ne lui demanderais surement pas je n’étais même pas censé entendre ça !
Soudainement alors que j’étais un peu dérangé depuis ce matin par des éternuements à répétition je constatais que ce chatouillement me reprenait, ne pouvant me retenir, j’éternuais, aiee ! Sa voix s’arrêta et je sentais son regard noir sur moi m’excusant maintes et maintes fois.

Mon corps se tournait pour sortir de la pièce, mon intuition me disait qu’il valait mieux partir loin d’ici avant qu’il ne déferle sa colère sur moi. Mais il se leva et se mis devant la porte en m’empêchant de sortir


« Tu n’as rien vu rien entendu ? Laisse-moi rire… rien ne me garantit que tu ne pas pas aller répéter ce que tu as entendu à cet instant.. »

Son ton était arrogant et dur et  j’eu un mouvement de retrait en reculant quelques peu.

« Qu’est ce que ça pourrait m’apporter de le dire à tous le lycée ?! Je ne suis pas ce genre la »

Il reprend son regard plongé dans le mien avec une froideur sans fin ce secret avait l’air de lui tenir à cœur.

« Tu ne le diras vraiment rien à personne ? »

Je remuais la tête de droite à gauche, s’adoucissait-il sous le poids de mes mots ?
Néanmoins il soupire et me parle un peu plus gentiment.


« Oublie ce que tu as vu et entendu… personne ne pourrais comprendre ce que représente la musique pour moi… »

Pensait-il être le seul à se libérer avec quelques note et le poids des mots, que pouvais-je lui répondre : non personne ne comprendrais que le gros dur se met à chanter comme une fille une fois que tout le monde à le dos tourner… nan mais il me prend pour un débile ou quoi ?!

« Qu’est ce que tu fessais ici déjà ? » bah quoi il m’avait demander d’oublier ce que j’avais vu et entendu.. ce que je fessais mais je n’étais pas d’accord avec la suite de sa phrase.

« Moi je comprends !! Je comprends que c’est avec des mots et quelques notes que ce qu’on ressent au plus profond de nous ... tout ce qu’on cache aux autres sort enfin pour nous libérer »

Je le regarde et m’avance le confrontant à moi.

« Tu peux me frapper si tu veux, m’empêcher de sortir aussi, mais ça n’empêche pas que je comprends ce que tu ressens ! Je sais que tu aurais préférer garder ça pour toi, je suis juste tomber au mauvais endroit au mauvais moment»..

Mon corps se relâche un peu, je ne cherchais pas la bagarre mais juste à lui faire comprendre les choses.

« D’ailleurs moi aussi je venais pour ça… alors tu vois tu n’es pas le seul à avoir des faiblesses. »

Son attitude me barrant la route me disait qu'il avait quelque chose de profond enfuit en lui.. quelque chose qu'il ne voulait pas qu'on sache.



_________________

J'ai décidé de changer, en bien ou en mal à toi de juger!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa
Jung Kei desu

avatar


Date d'inscription : 03/10/2013
Messages : 238

MessageSujet: Re: Never And Ever £ Jung Kei £   Mar 11 Fév - 14:09





Sung Min & Kei
I just...singing
Ne dis rien a personne




Chanter…jouer de la musique, cela me procurais un sentiment de bien-être, quand je jouais et libérais ma voix au fil des notes je me sentais comme libérer du poids sur mes épaules, je me sentais libre. J’étais loin de mon père alcoolique, loin de ma mère si faible loin de tout mon monde qui ‘était que violence. Dans c’est moment de libération je n’étais plus obliger de porter ce masque de Kei le garçon froid, dur et violent qui n’avait pas de cœur ? Non quand ma voix ce libérais j’étais simplement Kei et les notes mes mots était la matérialisation de mes pensées de mon âme…

Quand je l’ai entendu, j’ai eu l’impression que quelqu’un était rentré dans cette bulle qui m’était réserver, cette bulle que je voulais  que personne ne perse. Ses excuses n’étaient pour moi qu’une série de mots alignés les uns à la suite des autres, je ne pouvais que me montré froid et arrogant comme à mon habitude. Revêtir le masque que je portais à longueur de journée était-il vraiment nécessaire maintenant ? « Qu’est-ce que ça pourrait m’apporter de le dire à tous le lycée ?! Je ne suis pas ce genre la » Pouvais-je  vraiment croire ses paroles ? Il  est vrai que cela  ne lui apporterais rien, mais se secret est si précieux que je ne pouvais que lui  demander de ne rien dire.

« Qu’est-ce que tu fessais ici déjà ? »

Un petit sourire naquit  sur mes lèvres a sa  phrase, il appliquait donc ma demande j’allais m’écarter e la porte pour le laisser passer quand sa voix s’éleva à nouveau  dans les airs ce qui me stoppa et me surpris. « Moi je comprends !! Je comprends que c’est avec des mots et quelques notes que ce qu’on ressent au plus profond de nous ... tout ce qu’on cache aux autres sort enfin pour nous libérer » Mon regard revins directement sur sa personne, comprendre ? Il pouvait me comprendre ce que la musique représentait ?

« Tu peux me frapper si tu veux, m’empêcher de sortir aussi, mais ça n’empêche pas que je comprends ce que tu ressens ! Je sais que tu aurais préféré garder ça pour toi, je suis juste tomber au mauvais endroit au mauvais moment».

Je le jaugeai un moment plaisantait il ? Ou au contraire parlait-il sérieusement ?  Je me doutais bien que je n’étais pas un cas unique ou la musique était synonyme de libération mais à le regarder j’étais loin de me douter qu’une tel personne puisse être dans ce bahut. « D’ailleurs moi aussi je venais pour ça… alors tu vois tu n’es pas le seul à avoir des faiblesses. » Non il ne se moquait pas de moi et vu son regard il était même plus que sérieux…

« Te frapper ne me servirais a rien et je n’en vois pas l’intérêt. Oui tu as raison j’aurais préféré garder cela pour moi et tu es très mal tombé mais je n’avais qu’à faire plus attention et surveiller mes arrière comme on dit »

Je partis m’assoir libérant ainsi le passage en lâchant un énième soupire et planta mon regard sur sa personne, il n’avait pas l’air bien méchant mais vu l’école dans laquelle nous sommes il ne fallait jamais se fier aux apparences car elles sont bien souvent trompeuse.

« Je me doute aussi que je ne suis pas le seul à avoir des faiblesses, mais j’aurais préféré évité que quelqu’un voit l’une des mienne et surtout une personne que je ne connais pas »

Etre froid était mon plus solide mur autour de moi et même si pendant quelque instant il avait pu entre-apercevoir ce qu’il y avait derrière ce mur je me devais de le maintenir…

« C’est quoi ton nom ? Et qu’est ce qui te fait croire que tu peux comprendre ? Comprendre est un grand mot pour moi donc explique moi ce que veut dire comprendre pour toi ? »

Mon regard n’avait pas du tout changé ainsi que mon ton j’attendais de voir ce qu’il allait dire, je m’appuyai en arrière et n’avais pas fait attention où je m’étais assis. En m’appuyant mes coudes c’était posé sur les touches du piano ce qui me fit légèrement sursauter. Une idée me vint et je me redressai face à celui qui m’avait plus tôt interrompu…

« Au lieu de me le faire comprendre par des mot…fait moi comprendre avec des notes que tu peux me comprendre et comprendre ce que représente la musique »





(c) MEI SUR APPLE SPRING


_________________


❝I hate what I've become,The nightmare's just begun,
I must confess that I feel like a monster !❝

BY TCHI ON APPEL SPRING


Dernière édition par Jung Kei le Jeu 6 Mar - 19:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 29/12/2013
Messages : 192

MessageSujet: Re: Never And Ever £ Jung Kei £   Dim 16 Fév - 17:34



Never And Ever

Jung Kei



Me retrouver coincer avec lui dans cette pièce ne m’inspirait pas grand chose de bon, déjà parce qu’il avait l’air de quelqu’un qui pouvait partir au quart de tour en moins d’une minute, mais aussi parce que j’avais entendu ce que je n’aurais pas du ! Ses paroles parlaient de quelque chose de personnel surement une situation vécu anciennement ou actuellement avec lui et surement des personnes proches de lui sans l’être enfin c’est compliqué à comprendre parfois il faut replacer les pièces du puzzle dans le bon sens puisqu’une chanson n’est pas forcément chanter comme une histoire.
Je fis un pas en arrière pour le regarder me bloquer la route et tout comme il me l’avait demandé je décidais d’oublier le pourquoi il était ici, a ce moment précis un sourire de satisfaction naquit sur ses lèvres, j’en déduisais donc que c’était le genre de mecs qui aiment avoir raison… Dans cette école ça devenait récurent même que depuis que j’y étais c’est bête mais je me trouvais changer à être plus sur mes gardes, a user de mes poings plus souvent qu’il ne fallait alors que justement j’étais partit de chez moi pour tout ça… soit … Le jeune homme en face de moi n’était pas censé savoir tout ça !


« Te frapper ne me servirais a rien et je n’en vois pas l’intérêt. Oui tu as raison j’aurais préféré garder cela pour moi et tu es très mal tombé mais je n’avais qu’à faire plus attention et surveiller mes arrières comme on dit »

A mon grand étonnement il libère le passage en allant s’asseoir, mon regard resta figé sur cette porte grande ouverte pour me poser cette question existentielle : devais-je partir ou pas ? La question se posa a moi une seconde ou peut être deux avant que je ne me tourne en sa direction.

« Je me doute aussi que je ne suis pas le seul à avoir des faiblesses, j’aurais préféré éviter que quelqu’un voit l’une des miennes et surtout une personne que je ne connais pas »

Ce n’était pas tant que ça le fait de l’avoir entendu chanter que l’embêtait mais le fait qu’il ne me connaissait pas donc je suis comme une menace pour lui… Mes yeux se levaient au ciel quand il reprit son ton froid et trop sur de lui… « C’est quoi ton nom ? Qu’est ce qui te fait croire que tu peux comprendre ? Explique moi ce que veut dire comprendre pour toi »

« Alors qu’on remette tout de suite les pendules à l’heure, je suis pas prof … et les définition et moi ça fais pas deux ! »

Après tout s’il voulait jouer sur ce ton la moi aussi je savais faire !

« Mon NOM … Lee mais je suppose que ce qui t’intéresse est plutôt mon prénom. »

Il s’appui en arrière vers le piano, fallait pas être idiot pour voir qu’il allait s’appuyer contre les touches et faire du bruit, c’est au même moment que je lui dit mon prénom.

« Min est mon prénom »
Son regard froid se repose sur moi une nouvelle fois à croire que si il changeait vraiment le temps les murs serait remplis de glace et il ferait moins 20 degrés !

« Au lieu de me le faire comprendre par des mots… fait moi comprendre avec des notes que tu peux me comprendre et comprendre ce que représente la musique »

Je me pose contre le mur quelques instant avant d’avancer « Avant j’aimerais savoir a qui j’ai affaire moi aussi », j’avance encore plus jusqu’à lui demander gentiment de bouger du piano ou il était installé « j’ai du mal a jouer sans instrument » rhm rhm …

Doucement il se tire de la ou il est placer pour me laisser la place, son regard toujours aussi froid.. Une fois assis en face de ce piano j’étais comme bloqué jamais personne ne m’avait entendu jouer et chanter, dans le club de chant je passais inaperçu au milieu de toutes les voix.

Mon regard croise le sien avant de lancer un premier soupire de désespoir ou mes doigts s’essayaient au piano pour trouver les sons appropriés, qu’est ce que j’allais pouvoir lui chanter ? C’est en tâtant les touches du piano que je trouvais ma voie, la chanson que j’allais chanté qui parlait d’une histoire d’amour qui pouvait être interpréter par rapport à ses parents mais aussi a ses histoires d’amour, une chanson qui dit « nous nous sommes aimés, mais nous sommes désormais séparés, même si nous sommes sous le même ciel mais pas au même endroit, je t’en supplie ne m’oublie pas. »

Sans allé jusqu'au bout de la chanson je m'arrête en regardant les touches blanches et noir juste sous mes doigts, quel idiot j'aurais du chanter quelque chose d'autre limite j'aurais pu faire semblant pourtant je n'avais eu que ça en tête…
" ça c'est ma définition de ce que représente la musique, maintenant on est quitte?!" c'est en lui lançant un regard que j'attendais comme son approbation pour me relever et m'en aller pourquoi ça ! ?

Spoiler:
 
<33333



_________________

J'ai décidé de changer, en bien ou en mal à toi de juger!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa
Jung Kei desu

avatar


Date d'inscription : 03/10/2013
Messages : 238

MessageSujet: Re: Never And Ever £ Jung Kei £   Jeu 6 Mar - 19:05





Sung Min & Kei
I just...singing
Ne dis rien a personne




Ma seule façon de faire sortir ce que je gardais en moi était la musique sous toute ses forme normal que je ne suis pas heureux quand quelqu'un qui m'est totalement inconnu entend ce que j’essaie d'exprimer mes peur, mes peines enfin bon j'aime pas ça . Lui demander de me montrer par la musique la définition de comprendre...« Alors qu’on remette tout de suite les pendules à l’heure, je suis pas prof … et les définition et moi ça fais pas deux ! »  D'accord cet imbécile n'a pas compris ce que je voulais dire, une soupire las s'échappe de mes lèvres...Il me donne son nom que je lui avait demander, Lee Min ? Je le regarde pour voir si il ce moque de moi ou non car bon si c'est comme ça qu'il s'appelle vraiment son nom me fait pensé a un nom de fille...« Avant j’aimerais savoir a qui j’ai affaire moi aussi » Oui c'est vrai que la moindre des chose est de lui dire comment je m'appelle moi aussi

« Jung Kei »

Je ne dis rien de plus et le toisais toujours froidement, il faut dire que j'ai toujours eu l'habitude de regarder les gens de cette manière. « J’ai du mal a jouer sans instrument »  J’étais devant le piano et le gênais, je me bougea donc de la, je m'assis sur une chaise et l'observa, on aurait dit qu'il hésitais mais après tout quoi de plus normal je lui imposait limite de jouer devant moi, chose que je peux le comprendre mieux que qui conque n'est pas chose aisé, bien que pour beaucoup cela semble anodin pour beaucoup mais ce n'est pas du tout le cas c'est même le contraire...

Nos regard ce croise me sortant de mes pensées, je continu de l'observer avant de prendre la parole « Si tu ne veux pas le faire ne le fait pas » Je ne disais pas cela par gentillesse non ce n'était pas du tout mon genre de faire ce genre de chose, c'est même le contraire, allait il simplement partir ou jouer ? Un soupire s'échappa de ses lèvre et les première note s’élevèrent d'elles même. J'écoutais les yeux fermer pour mieux ressentir la chanson pour certains c'est bizarre mais c'est comme ça que je fonctionne pour me laisser envahir par la chanson. Les notes, sa voix cela me touchais il donnait un sens et une profondeur a la chanson avec sa voix, un petit sourire vint sur mes lèvres il était douer, on pouvais ressentir de l'émotion la musique il savait la faire s'exprimer a sa façon.

« Ça c'est ma définition de ce que représente la musique, maintenant on est quitte?! »

Je leva mon regard vers lui gardant le silence un petit moment et j'applaudis doucement « C'est plutôt pas mal tu es douer et c'est très bien transmettre les sentiment dans ta musique » Je me redressais pour le regarder « Désoler de m'être montrer froid mais bon je pense que tu peux comprendre pourquoi je me suis comporter ainsi enfin j'espère » Mon ton était moins froid que précédemment mais sans le vouloir mon visage l'était enfin ça je pense que ce n'est pas prêt de changer...

«  Tu peux repartir si tu veux...Sauf si tu veux que je te laisse la salle ? Je pourrais revenir t 'écouter ? Enfin...j'aime bien ta façon de jouer est plutôt agréable a l'oreille et c'est rare que je trouve quelqu'un qui comprend ce que c'est vraiment de s’exprimer par la musique...»

J'avais proposer cela sans grande conviction mais espérais quand même qu'il accepte enfin même si je savais que jouer devant quelqu'un d'autre n'est pas vraiment quelque chose qu'on aime laisser les autre entendre ce que l'on ne peux pas voir avec les yeux...




(c) MEI SUR APPLE SPRING


_________________


❝I hate what I've become,The nightmare's just begun,
I must confess that I feel like a monster !❝

BY TCHI ON APPEL SPRING
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 29/12/2013
Messages : 192

MessageSujet: Re: Never And Ever £ Jung Kei £   Dim 16 Mar - 2:51



Never And Ever

Jung Kei



Devant ce piano mes doigts se retrouvent crispés. J’ose à peine les déposés sur les touches pour tester la sonorité, soudainement j’entends quelques mots « Si tu ne veux pas le faire ne le fait pas » sans trop prêter attention je soupire un bon coup pendant que mes yeux se portent sur toute la pièce avant de doucement se fermer, mes pensées n’étaient que rassurantes puisque j’ai réellement horreur de chanter devant les autres. Sans trop savoir pourquoi j’ai toujours l’impression qu’on me juge négativement… le fantôme de mes parents doit encore planer au dessus de ma tête.
Yeux clos j’imagine un endroit calme et serein ou je suis seul et heureux
Ce qui me permet de faire une prestation correcte auprès du jeune homme se tenant en face de moi « Jung Kei » d’après les présentations ou devrais je lui dire « oui je connais déjà ton prénom, tout le lycée connais ton prénom » aucun de ses mots ne sortent de ma bouche bien sur. Le temps de la chanson je suis ailleurs mais une fois fini mes yeux se rouvrent laissant devant moi cette dure réalité, en lui parlant j’étais quelques peu agressif normal il était entrer dans ma bulle et je ne savais pas encore ce qu’il pensait de moi me juge t’il ou pas du tout ?? Je prend un ton sec prononçant ses mots : « Ca c’est ma définition de ce que représente la musique, maintenant on est quitte ?! » Pourtant quand j’entends ses applaudissements mes paroles se stoppent net, sur mon visage se lit la surprise de ses mots
« c’est plutôt pas mal tu es douer et tu sais très bien transmettre les sentiments dans ta musique. Désoler de m’être montrer froid mais bon je pense que tu peux comprendre pourquoi je me suis comporter ainsi enfin j’espère. »

J’en suis bouche bé mais la suite de sa phrase me fait reprendre le fil de la réalité « je comprends c’est pas très agréable quand on brise cette bulle qu’on crée par la musique » A la façon dont je me suis braquée avant et après avoir chanter je peux comprendre ce sentiment d’être envahi ou espionner qu’on ressent quand un autre prend part à nos faiblesses.

« Tu peux repartir si tu veux… Sauf si tu veux que je te laisse la salle ? » Un sourire esquisse mes lèvres « Je veux bien rester mais je ne te met pas dehors pour autant » mon dos touche l’ossature du piano l’écoutant parler « Je pourrais revenir t’écouter ? Enfin j’aime bien ta façon de jouer est plutôt agréable à l’oreille et c’est rare que je trouve quelqu’un qui comprend ce que c’est vraiment de s’exprimer par la musique » un instant de calme s’exclama dans la salle ma réflexion était profonde sachant qu’a chacune de mes chansons il connaitrait mes joies, mes peines, mes humeurs, mes doutes, ma vie simplement…

« Seulement si tu accepte aussi », le compromis était équitable selon moi.
Kei aurait le droit de m’écouter chanter et moi également.


« Peut être qu’un jour peut être qu’on chantera à deux ... J’ai bien dis un jour … » il n’est encore qu’un inconnu pour moi qui n’est que peu démonstratif devant ceux que je ne connais pas pourtant je sens que quelque chose passe entre nous.. Un feeling lié à la musique… cette musique qui est reliée à nos vies !

« Ca fais longtemps que tu chante? J’veux dire que t’as une bonne maitrise du chant. T’as eu des prof’s pour t’aider ?» maintenant qu’il avait titiller ma curiosité j’avais envie de le connaître un peu plus ou plutôt connaitre celui qui m’écouterais chanter dans une vie futur.

« Tu sais dans le lycée tu n’as pas très bonne réputation…mais je sens que t’es pas celui qu’on décrit.. enfin …maintenant je le sais. Je garderais le secret personne ne sera que tu chante mais je veux pas qu’on sache pour moi non plus. » Mon corps se décroche du piano m’avançant vers lui « marché conclu ? »




_________________

J'ai décidé de changer, en bien ou en mal à toi de juger!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa
Contenu sponsorisé desu





MessageSujet: Re: Never And Ever £ Jung Kei £   

Revenir en haut Aller en bas
 

Never And Ever £ Jung Kei £

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lysandre Jung ->> The Pretty Boy ♥
» Jung Aaron ft Im Siwan & Jung Liam ft Daniel Lachapelle
» [Done] On meurt tous un jour, petit, qu'on soit mendiant ou empereur |Eun Jung|
» [pris] Cho Hyo Rin feat. Jung Soo Jung (Krystal) - Demi-soeur
» kim jung hwa + la jungie attitude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You and Us ::  :: Rez de Chaussé :: Salle de Musique-