.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bad start [avec Kim Natsuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 15/10/2013
Messages : 128

MessageSujet: Bad start [avec Kim Natsuki]    Dim 26 Jan - 21:10

‘Journée de merde’.
Ca faisait longtemps que j’en avais pas eu des comme ça, pourtant des journées qui commencent aussi mal, ce ne me manquait pas.

La première raison pour laquelle ce jour semblait être destiné à être un des plus long et chiant : on avait eu une grosse soirée au restaurant hier, du coup j’avais eu plus de boulot et j’étais resté plus longtemps. C’est vers 4h du matin que j’avais enfin eu la permission de rentrer chez moi. Oui mais voilà, pour ne rien arranger, j’avais à peine franchit la porte d’entrée que j’entendais Asami pleurer.

Raison numéro deux : rien de bien méchant, juste de la fièvre qui la faisait délirer dans ses souvenirs. Du coup, j’ai passé le restant de la nuit à veiller sur son sommeil en sacrifiant le mien. Malgré moi, je me suis assoupi quelques heures. Mon réveil m’a fait faire un bond magistral, si bien qu’il a fini éclaté contre le mur d’en face. Braquant le seul œil que j’arrivais actuellement à ouvrir sur le lit, c’est en fait le bruit venant de la cuisine qui m’indique qu’elle s’était déjà levée avant moi. Dépliant difficilement ma carcasse de la chaise où j’avais passé une partie de la soirée, j’ai fini par la rejoindre dans la pièce commune. Après un rapide petit déjeuner pris ensemble, et lui avoir ordonné de rester à la maison pour aujourd’hui, j’enfile en vitesse un tee shirt et un pantalon, puis me précipite dehors.  

C’est à ce moment-là qu’arrive la troisième raison pour laquelle je suis persuadé que je n’aurais en fait pas dû me lever aujourd’hui. J’ai à peine posé un pied dehors que je sens la pluie froide sur la peau nue de mes bras. Sauf que vu l’heure et les sept étages à escalader pour revenir dans l’appart prendre une veste, c’est en rageant intérieurement que je reprends ma course folle pour arriver le plus vite possible au bahut.  Mis à part les automobilistes qui prennent un malin plaisir à arroser les piétons, dont moi, j’arrive enfin sain et sauf dans le hall du lycée.

« T’as un soucis ? »

Il en faut pas plus pour que le petit de seconde déguerpisse de ma vue. Oui, je suis trempé, je claque des dents, je tremble mais ça n’empêche que je ne supporte pas les gens qui me fixent un peu trop. Finalement, je me dirige vers les casiers à chaussures dans l’infime espoir que tout va se calmer pendant les cours. Apres tout, qu’elle connerie pourrait bien m’arriver entre maintenant et les 10mn qu’il me reste avant d’être dans mon premier cours ?

Je me suis toujours demandé s’il existait une force, une entité quelconque qui nous guidait dans la vie. Aujourd’hui je suis carrément persuadé qu’il existe bien quelqu’un qui s’amuse à pourrir la vie des gens sans aucune raison.
Je suis devant mon casier à chaussure ouvert. Un sourire en coin étire mes lèvres alors que je sens la colère montait d’encore un cran en moi. Car ce ne sont pas mes chaussures qui se trouvent dans mon casier. Un coup d’œil à droite et à gauche, je ne trouve personne de suspect qui aurait pu commettre une telle erreur.

Deux option s’offre à moi. Soit je prends ces godasses, direction la benne à ordure, soit je retrouve leur propriétaire et je récupère les miennes par la même occasion. ‘Comme si j’avais que ça à faire...bordel !’ Je finis par en attraper une : Natsuki, 1ere A.

Comme les cours n’ont pas encore commencés, la porte de leur classe est encore ouverte et peu d’étudiants se trouvent à l’intérieur. Tant mieux, comme ça on ira plus vite. Je discerne rapidement celui qui porte actuellement mes chaussures, puis prenant mon air le plus menaçant, je finis par m’approcher près de lui.

« Natsuki je présume. Je te donne exactement 20 secondes pour me refiler mes chaussures que tu portes en ce moment. »

Il n’a pas l’air de comprendre ce que je suis en train de lui raconter. Je lui balance alors ses chaussures dans l’estomac, totalement indifférent à sa douleur, puis je lève ma main droite en le fixant dans les yeux, un sourire froid sur mon visage.

« Un…deux… Et ne crois pas que c’est parce que tu es en première que je ne ferai rien…trois…Je te préviens, je suis d'une humeur plus que massacrante aujourd’hui, alors si j'ai un conseil à te donner, c'est de te dépêcher et qu'on en parle plus, qu'en penses-tu le jeune? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa
Invité desu

avatar



MessageSujet: Re: Bad start [avec Kim Natsuki]    Jeu 30 Jan - 20:29

C'était une matinée banale. Je me lève, je me prépare, je mange, je vais en cour. Sauf que ce matin ma mère m'as fait rappeler qu'on va à une réception ce soir. Je détestais ces soirées, j'y allais juste pour faire plaisir à mes parents et pour la nourriture. Le reste du temps des vieux venaient me saouler avec leur discutions sans importance pour moi ou des filles venaient me draguer. C'est choquant vu comme ca mais je préfère me faire tabasser par les brutes de Warui que d'aller à une de ces soirées.

J'arrivais enfin au lycée, perdu dans mes pensés, cherchant un moyen de fuir cette réception. Je me dirige vers les casiers à chaussures, toujours dans mes pensés et prend les chaussures avant d'aller en direction de ma salle de classe. J'avais quinze minutes avant le début du cour, quinze minutes à réviser encore un peu avant le controle. Je révisais tranquillement quand je vois un élève entrer. Ce n'est pas un gars de notre classe. il regarde autour de lui avant de venir vers moi me fixan avec des yeux menaçants. Des yeux menaçants?

- Natsuki je présume. Je te donne exactement 20 secondes pour me refiler mes chaussures que tu portes en ce moment.

Hein? de quoi il parle?  comment ca ses chaussures? je suis complètement perdu là. Il me balance des chaussures dans l'estomac. Il est malade ce mec!? Je regarde les chaussures et vois que c'est les miennes. qu'est ce qu'il fait avec? Je regarde mes pied et me rend compte que je me suis trompé de casier tout à l'heure...et merde...

-Un…deux… Et ne crois pas que c’est parce que tu es en première que je ne ferai rien…trois…Je te préviens, je suis d'une humeur plus que massacrante aujourd’hui, alors si j'ai un conseil à te donner, c'est de te dépêcher et qu'on en parle plus, qu'en penses-tu le jeune?

-Stop! c'est bon désolé!! je te les rends!!

Je commençais à paniquer, je n'avais aucune envie de me faire frapper aujourd'hui, mes parents revenaient de leur voyage d'affaire j'ai pas envie qu'ils me voient en sang. Je lui rend rapidement ses chaussures avant de sortir rapidement de la classe avec les miennes dans les bras. Je m’arrête au casier à chaussures et ouvre le bon casier avant de glisser par terre, dos au casier. je n'en pouvais plus, chaque jours je me fais persécuter voir frapper. Pourquoi les gens profitent ils de ma naïveté et me mon coté tête en l'air pour me faire ca. J'ai toujours résister, j'ai toujours fait en sorte de ne pas craqué, mais aujourd'hui ca a été la goûte d'eau qui a fait déborder le vase. je pose ma tête sur mes genoux et laisse mes larmes couler. J'ai fini par craquer.

-J'en ai marre......
Revenir en haut Aller en bas

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 15/10/2013
Messages : 128

MessageSujet: Re: Bad start [avec Kim Natsuki]    Sam 1 Fév - 13:45

« -Stop! c'est bon désolé!! je te les rends!! »

A l’inverse de ce que l’on pourrait croire, ce n’est pas de la joie que je ressens, n’y même un sentiment de supériorité. Oui je voulais lui faire peur pour qu’il comprenne son erreur et qu’il ne la refasse plus jamais, mais j’ai peut-être été trop sec avec lui finalement. Le fait est que je reste d’abord sans bouger pendant que lui me rend les chaussures et qu’il s’enfuit de la classe en courant. Me mordant la lèvre inferieur, je réfléchis quant à la décision que je dois prendre. Retourner en classe et oublier toute cette affaire maintenant résolue ? Non, ce serai trop facile. Et puis…quelque chose m’intrigue chez ce Natsuki. Sa voix qui s’est brisée quand il m’a parlé, ses yeux qui se remplissaient de larmes…

Passablement énervé, je me passe une main dans les cheveux tout en attrapant mes chaussures, puis je me mets à courir dans les couloirs pour le rattraper. Mais il a déjà pas mal d’avance et comme je ne le connais pas, je n’ai aucune idée de l’endroit où il aurait pu aller.
Finalement, après avoir parcouru les deux étages sans l’avoir vu, je ralentis mes pas en me faisant à l’idée que je ne le retrouverai pas.

« Et puis toute façon, je n’ai rien à me reprocher. C’est lui qui a commencé. Et si il avait plutôt pris la peine de me répondre calmement au lieu de s’enfuir, on en serait pas la… »

Je me dépêche de retourner vers les casiers à chaussures afin d’enlever en vitesse mes chaussures de villes avant d’être repérer par les profs ou les surveillants, endroit sensé être vide vu qu’il ne reste plus beaucoup de temps avant le début des cours. En vitesse je balance les chaussures puis je me retourne vers les escaliers.

« -J'en ai marre...... »

Mes pas se stoppent net. Faisant le tour du casier, je finis par découvrir d’où proviennent les pleurs. Je commence par me rapprocher de lui, et m’assoir à ses côtés quand je remarquer enfin que c’est Natsuki. Nous restons comme ça durant plusieurs minutes jusqu’à ce que je décide enfin de rompre le silence.  

« Hey…Ca va ? »

‘Evidemment qu’il va bien ! C’est pas comme si tu venais de lui gueuler dessus à le faire pleurer ! Bravo Seiji…’  Soufflant d’exaspération contre moi-même, je me pince l’arête du nez tout en réfléchissant plus à ce que je pourrais lui dire.

« Je…c’est… Faut pas te mettre dans cet état…je n’avais pas l’intention de te frapper tu sais ?  »

Toujours dans la même position, je me demande s’il m’écoute seulement. Néanmoins, je ne l'entend plus pleurer.

« Natsuki…tu sais quoi ? Je crois qu’on est partis sur de mauvaises bases. »

Je m’arrête là. Je préfère ne pas en dire plus parce que je ne suis pas vraiment à l’aise avec les mots. J’espère seulement qu’il aura compris que j’essaye là de m’excuser, à ma façon…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa
Invité desu

avatar



MessageSujet: Re: Bad start [avec Kim Natsuki]    Jeu 13 Fév - 18:34

-Hey…Ca va ?

Cette voix...c'était celle de l'élève de tout à l'heure. Il me demande si ca va alors qu'il était à deux doigts de me frapper tout à l'heure? Il est un peu étrange

Je…c’est… Faut pas te mettre dans cet état…je n’avais pas l’intention de te frapper tu sais ?

le ton qu'il a pris me parait sincère. Je réussi à arrêter de pleurer

-Natsuki…tu sais quoi ? Je crois qu’on est partis sur de mauvaises bases.

De très mauvaise bases, s'énerver pour des chaussures...à moins qu'il ai eu une journée de merde...on va dire qu'il a eu une journée de merde.

-Pardon, c'est juste que je me fais tout le temps persécuté, j'ai agis par intinct

La sonnerie me fait sursauter, me faisant rappeler que j'avais un controle assez important. Je m'excuse auprès de lui avant de retourner rapidement en classe.

Controle important mais très facile, trop facile....bon faut dire que quand on était scolarisé à domicile on se tournait pas les pouces. La pause arrive et deux camarades de classe viennent vers moi.

-Hé Natsuki c'est vrai que tu t'es fait agressé par Asuka Seiji?

-Hein?

-Asuka Seiji! il aurais débarqué dans notre classe et t'aurais menacé car tu as confondu ton casier avec le tient

-ha oui, mais bon c'est règlé, laisser moi réviser!

Mauvaise réponse ils me regardent froidement maintenant. Ne jamais parler comme ca, sur tout si les deux gars en question font partis des élèves qui me persécutent souvent...bon ca y est à la fin des cours je suis mort. Et c'est dans le moment ou que je suis dans la merde que le temps passe rapidement. Je retourne au casier prenant soin de ne pas me tromper cette fois. Je me dirige vers la sortie quand le vois les deux gars m'attendre. Je recule et bouscule quelqu'un

-Déso...ho Seiji, pardon!

Il me regarde bizarrement, en effet il m'avait pas dit son prénom il doit trouvé ca étrange que je le sache.

-Deux gars de ma classe m'ont dit comment tu t'appelais, et aussi les mêmes qui m'attendent pour me faire passer un mauvais quart d'heure...encore désolé pour ce matin

Je m'incline devant lui en signe d'excuse
Revenir en haut Aller en bas

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 15/10/2013
Messages : 128

MessageSujet: Re: Bad start [avec Kim Natsuki]    Sam 15 Fév - 15:14

Plusieurs minutes passent sans qu’aucun de nous deux prennent la parole. Nous restions juste assis. Je me demande bien à quoi il peut penser. Est-il en train de m’ignorer ? Ou il réfléchit encore sur mes paroles ?  Bien qu’il n’ait toujours pas relevé la tête, je l’observe du coin de l’œil. J’ai vraiment du mal à croire que Natsuki soit dans cet état à cause de moi. Bien que je ne le connaisse pas, fondre en larme parce que je l’ai un peu engueulé me parait exagéré. Non, je pense plutôt qu’il y a autre chose d’autre…

« Pardon, c'est juste que je me fais tout le temps persécuté, j'ai agis par intinct »

Nous y voilà ! Mais à peine ai-je me temps d’ouvrir la bouche pour lui parler que la sonnerie se fait entendre, nous faisant tous les deux sursauter. S’excusant auprès de moi, nous nous séparons en vitesse pour rejoindre chacun sa classe. Le cours passe très, très lentement, si bien qu’apres 15mn la fatigue me rattrape et je finis par somnoler, la tête caché dans mes bras. Bien que j’ai envie de dormir, ce que m’a dit Natsuki plus tôt m’en empêche. ‘Tout le temps persécuté’ ? Pour quelle raison de gosse se ferait-il martyrisé comme ça ? Pour le peu que je lui ai parlé, il m’a l’air d’être poli et sérieux. Bon, un peu tête en l’air, mais il n’a certainement pas l’air de vouloir chercher des ennuis aux autres….
Finalement, je finis par m’endormir complètement. Ce n’est que lorsque je sens quelqu’un me secouer vigoureusement que j’émerge enfin. Le cours vient de finir et le prochain cours est annulé car le prof est absent. Remerciant le délégué, je range mes affaires en vrac dans mon sac afin de rentrer chez moi et finir ma nuit.

Marchant lentement et les yeux à demi ouverts, je me fais bousculé avant même d’avoir franchis les portes d’entrées. Insultant bien copieusement cette personne, je m’accroupis par terre afin de ramasser éparpillées sur le sol.

« Déso...ho Seiji, pardon! »

Relevant la tête, je lui fais des yeux noirs…avant de remarquer qu’il s’agit en fait de Natsuki. Mon visage passe par plusieurs expressions. La colère d’abord, puis la surprise et enfin…un rire. Bien qu’il m’ait bousculé, je ne peux m’empêcher de rire légèrement, rien que de voir sa tête de coupable. Me relevant en souriant, je me demande quand même de quelle façon il a su mon nom, vu que je n’ai même pas eu le temps de me présenter.

« C’est pas grave, t’en fais pas...mais dis-moi, comment tu sais mon nom ? »

« Deux gars de ma classe m'ont dit comment tu t'appelais…»


J’hoche la tête, étonné de savoir que des gars de 1ere me connaissent.

«...et aussi les mêmes qui m'attendent pour me faire passer un mauvais quart d'heure...encore désolé pour ce matin»

Regardant par-dessus son épaule, je vois effectivement deux jeunes qui ont l’air de l’attendre. Perdant soudainement mon sourire, je m’adresse à Natsuki d’un ton sérieux.

« -Tu veux que j’aille leur dire deux-trois mots ? »

En y réfléchissant bien, je me rends compte que ce n’est certainement pas la bonne solution. Au contraire, ça ne feras que lui créer des ennuis supplémentaires. Soupirant, lui attrape le bras pour l’emmener dans la direction opposée, vers une sortie. Tandis que nous marchons, je sens doucement de la colère monter en moi, si bien que je finis par stopper mes pas pour regarder Natsuki dans les yeux.

« -Natsuki, dis-moi. Comment se fait-il que tout le monde veuille ainsi te battre ? »

Je reste planté devant lui, car je veux vraiment qu’il me dise pourquoi, et je ne le laisserai pas tant qu’il ne m’aura pas répondu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa
Invité desu

avatar



MessageSujet: Re: Bad start [avec Kim Natsuki]    Mer 19 Fév - 17:40

-Tu veux que j’aille leur dire deux-trois mots ? »

Si il veux que je sois plus dans la merde qu'il aille leur parler. Nan sérieux si il va leur parler demain je suis déjà au cimetière...Mais il doit s'en etre rendu compte que ca va empirer les choses vu qu'il me tire vers une autre sortie. Alors que nous marchons dans les couloirs il s'arrête net et me force à le regarder.

-Natsuki, dis-moi. Comment se fait-il que tout le monde veuille ainsi te battre ?

-...*soupire* marchons, je t'explique ca en chemin...

Nous reprenons notre routes à travers les couloirs et nous arrivons à une autre sortie

-j'ai été scolarisé à domicile à l'age de huit ans à cause d'un mauvais événement. Durant neuf ans j'étais enfermé chez moi à prendre des cour particuliers avec des professeurs ennuyant. Les seuls fois ou je sortais de chez moi c'est pour aller à des réceptions ou chez mon cousin...

-KIM NATSUKI!!!!!!

Ho merde les deux ont remarqué que je suis sortis ailleurs...Alors qu'ils s'approchent de nous comme des furies, ils s’arrêtent net. Leur visages devenaient pales et avaient des expressions effrayés. Je me tourne vers Seiji et remarque qu'il les regardent. je ne vois pas son visage mais vu la tête des deux autres, il devait les regarder froidement. Je sens même une aura noire dégager de lui...effrayant...mais ca a convaincu les deux de partir rapidement.

-c'est radical....

Nous reprenons notre route. Son regard insistant sur moi signifie qu'il veux la suite de l'histoire.

-Pendant neuf ans je n'ai pas eu d'amis, heureusement que mon cousin me parlait régulièrement par téléphone ou venais me voir, je me sentais moins seul. et un jour j'ai réussi à les convaincre de me laisser entrée au lycée, et maintenant je suis à Warui. Tu comprend mieux pourquoi je suis une victime parfaite pour eux. Neuf ans sans connaitre aucun dangers...

En sortant du lycée nous voyant une fille plus jeune que nous hurler et sauter dans les bras de Seiji. en l'observant je vois qu'elle lui ressemble un peu.

-C'est moi ou elle a hurler grand frère?
Revenir en haut Aller en bas

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 15/10/2013
Messages : 128

MessageSujet: Re: Bad start [avec Kim Natsuki]    Sam 22 Fév - 13:09

Si j’avais rencontré Natsuki dans d’autres circonstances, je suis certain que je ne lui aurais même pas adressé la parole. Mais depuis notre altercation de ce matin, ce gars m’intrigue.

«...*soupire* marchons, je t'explique ça en chemin...»

Nous reprenons la marche, mais je garde mon regard braqué sur lui. Je ne veux pas lui faire peur ni paraitre indiscret, je veux seulement qu’il m’explique. Alors j’attends, je ne le presse pas. Plusieurs sentiments passent en moi au fil de son discours, et plusieurs questions aussi.  
Quel mauvais évènement ? Qu’est ce qui pourrait justifier une scolarisation à domicile ? Et puis, pourquoi revenir soudainement à l’école ? Et pourquoi Warui ? J’ouvre la bouche plusieurs fois avant de la refermer rapidement, comprenant rapidement que si je l’interromps, ce serai encore plus difficile pour lui de m’expliquer.

« KIM NATSUKI!!!!!! »

Le cri des deux abrutis de tout à l’heure me fait réagir au quart de tour. Me mettant instinctivement devant Natsuki, je les regarde s’approcher, leur lançant un regard noir. Je rigole intérieurement en les voyant pâlir puis je fais un pas dans leur direction, un bras toujours tendu en arrière devant Natsuki. Je n’ai même pas besoin de décrocher un mot que les deux finissent par s’enfuir.

« c'est radical... ».

Me retournant vers lui, je rigole légèrement.
« N’est-ce pas … »
 
Je lui montre la sortie d’un signe de tête puis nous reprenons notre chemin. La deuxième partie de son explication réponds à quelques-unes de mes interrogations. 9 ans sans avoir étais à l’école…moi qui rêvais parfois de tout plaquer, lui au contraire avait tout donné pour pouvoir retourner en cours. Je perdis alors le sourire que j’avais jusqu’à maintenant.

« Tu comprends mieux pourquoi je suis une victime parfaite pour eux. Neuf ans sans connaitre aucuns dangers... »

Le regardant du coin de l’œil, je ne peux m’empêcher de ressentir de la tristesse pour lui. Je ne sais pas ce qu’il lui est arrivé, mais être obligé de vivre ainsi, avec la peur de se faire tabasser chaque jours… Par reflexe, je passe un bras autour de ses épaules tandis que nous atteignons la sortie.

« Tu sais Nat’… »

Mais je n’ai pas le temps d’en dire plus que ma sœur me saute au cou en criant mon nom. Je l’attrape de justesse en explosant de rire.

« -C'est moi ou elle a hurlé grand frère? »
Reposant Asami au sol, je pose une main sur sa tête en me retournant vers Natuski.

« Nat’, voici Asami, ma petite sœur ».
Prenant ma sœur par la main et Nat par les épaules, je recommence à marcher, puis je m’approche de Natsuki pour ne pas que ma sœur entende.

« On va la ramener et on ira boire un coup tranquille, comme ça on pourra parler, ça te vas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa
Invité desu

avatar



MessageSujet: Re: Bad start [avec Kim Natsuki]    Lun 3 Mar - 14:58

Il pose la jeune fille au sol et pose un main sur ses cheveux

-Nat’, voici Asami, ma petite sœur

C'est belle et bien sa petite soeur. Je la salut et me présente avant que son frère la prenne par la main et me prenne par les épaules. Nous continuons a marcher jusqu'à ce que Seiji me chuchote:

-On va la ramener et on ira boire un coup tranquille, comme ça on pourra parler, ça te vas ?

J'approuve son idée et nous continuons à marcher. Durant le trajet je sentis qu'on m'observe. Je tourne mon regard pour voir que c'est sa petite soeur qui me fixe. Elle détourne le regarde, puis me fixe de nouveau quand je regarde ailleurs. Pourquoi me regarde t-elle comme ca? ca me fait peur...Nous arrivons rapidement chez eux et nous laissons sa petite soeur pour retourner en ville. soudain le déclic, j'ai mon excuse pour la réception! Je prend mon portable et appelle ma mère

-Allo maman? oui c'est pour te dire que je pourrais pas venir ce soir...car je vais chez un ami avec d'autre personnes...oui maman j'ai des amis...non maman ce ne sont ni des délinquant ni des drogués ni des dealers...maman c'est pas tous des brutes là bas et depuis l'arrivée des filles les bagarres ont un peu diminués...maman pourquoi tu me parle de petite copine? tu sais bien que je suis gay...oui maman je sai que si je le dit à papa je suis mort...d'accord maman j'essai de rentrer pas trop tard.

JE raccroche et me tourne vers Seiji

-Grace à toi j'ai pu échapper à une réception très ennuyante.

Je lui souris et nous arrivons à un bar, nous nous installons dans un coin et prenons notre commande avant de discuter calmement en attendant.

-Bien je suppose que si tu voulais qu'on vienne ici c'est car tu a des question à me poser. mais avant j'ai juste une question à te poser, tu sais pourquoi ta soeur arrêtais pas de me fixer bizarrement?
Revenir en haut Aller en bas

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 15/10/2013
Messages : 128

MessageSujet: Re: Bad start [avec Kim Natsuki]    Mer 5 Mar - 11:52

Durant tout le trajet, nous parlons surtout Natsuki et moi, de tout et de rien. Bien que ma sœur ne daigne participer à la discussion, ces incessants regards qu’elle lance vers lui…m’énervent ? Ça doit certainement être du à mon rôle de grand frère protecteur que je ressens ça...Pourtant, je continu de marcher et parler comme si de rien n’était. La conversation que j’aurai avec Asami se fera plus tard, foi de Seiji.

Arrivés chez moi, je laisse d’abord ma sœur franchir a porte d’entrée puis j’invite Natsuki à faire comme chez lui. Néanmoins, il me sort au même moment qu’il doit téléphoner. ‘Ça tombe à pic tiens..’. J’envoie à Nat un regard amical en lui murmurant que je devais vite récupérer un truc le temps qu’il passe son coup de fil. Je retourne donc en vitesse chez moi, non pas pour récupérer quelque chose mais plutôt pour discuter rapidement avec Asami pour de son comportement.

Je ne reste pas longtemps puis je repars rejoindre Nat, toujours au téléphone. Je m’approche sans faire de bruit, à distance raisonnable mais j’entends quand même a peu près la conversation. Bien que je regarde ailleurs, je ne peux m’empêcher de sourire quand j’étends Nat me designer en tant que...son ami ?

« […] ce ne sont ni des délinquant ni des drogués ni des dealers »

Inconsciemment, je baisse la tête en perdant mon sourire. S’il savait…Non. Je suis sortir de ça, je me suis détaché de tout ça, je suis enfin passé à autre chose. Heureusement la conversation passe rapidement sur un autre sujet. Natsuki est gay ?

« […] si je le dit à papa je suis mort.. »

J’arque un sourcil dans sa direction. Alors comme ça son père n’accepte pas ça ? Décidemment, il semblerait que ce gosse n’ai pas la vie très facile.

« -Grace à toi j'ai pu échapper à une réception très ennuyante. »

Je lui souris en hochant la tête puis nous entrons finalement dans un petit bar familial. Assis l’un en face de l’autre, nous attendons les boissons.

« -Bien je suppose que si tu voulais qu'on vienne ici c'est car tu a des question à me poser. mais avant j'ai juste une question à te poser, tu sais pourquoi ta soeur arrêtais pas de me fixer bizarrement? »

Des questions ? Oh que oui j’en ai, mais je ne veux pas le brusquer et faire passer cette soirée pour un interrogatoire policier. Je relève mon visage vers lui pour ancrer mon regard le plus féroce dans ses yeux.

« Je crois...qu’elle a flashée sur toi...Mais je te préviens, tu la touches, t’es un homme mort. »
Je laisse passer quelques secondes puis j’explose de rire. Il fait une de ces têtes le pauvre !

« Je plaisantais Nat, détend toi ! En fait, c’est juste que je n’ai pas pour habitude d’avoir…des amis »
J’espère qu’il ne remarquera pas que j’ai buté sur mon dernier mot, alors j’enchaîne rapidement.

« Et comme j’ai eu…on va dire une sale période, elle voulait juste voir si tu étais quelqu’un de…fréquentable ?  »
La serveuse amène juste à cet instant nos boissons. Je bois ensuite une gorgée puis je reprends la parole, un sourire au lèvre, désireux de d'abord tout mettre au clair.

« Écoutes, je t'ai dis que j'avais des questions mais je veux pas non plus être trop indiscret tu comprend? En fait, y'a surtout une chose qui m'intrigue et je pense que tu sais ce que c'est...Pourquoi tu as été déscolarisé? Pourquoi revenir maintenant? Et pourquoi..pourquoi es-tu ainsi emmerder par les autres?"

Tranquillement, j'attend qu'il digère mes trop nombreuses questions tout en gardant mon regard fixe sur lui..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa
Invité desu

avatar



MessageSujet: Re: Bad start [avec Kim Natsuki]    Mer 19 Mar - 19:40

Après ma question il me lance un regard féroce. Qu'est ce que j'ai fait encore!?

-Je crois...qu’elle a flashée sur toi...Mais je te préviens, tu la touches, t’es un homme mort.

COMMENT CA ELLE A FLASHEE SUR MOI!? attend il se met à rire? c'est une blague!? serieux il m'as fait peur là!

Je plaisantais Nat, détend toi ! En fait, c’est juste que je n’ai pas pour habitude d’avoir…des amis. Et comme j’ai eu…on va dire une sale période, elle voulait juste voir si tu étais quelqu’un de…fréquentable ?

Je comprend mieux la réaction de sa soeur, maintenant j'ai bien envie d'en savoir plus sur lui, mais d'abord c'est à moi de répondre à ses question.

-Écoutes, je t'ai dis que j'avais des questions mais je veux pas non plus être trop indiscret tu comprend? En fait, y'a surtout une chose qui m'intrigue et je pense que tu sais ce que c'est...Pourquoi tu as été déscolarisé? Pourquoi revenir maintenant? Et pourquoi..pourquoi es-tu ainsi emmerder par les autres?

Je baisse la tête, je n'aimais pas parler de mon passé. Mais je savais que je serais confronté à ce genre de question. Je frotte mes yeux qui commençaient à se remplir de larmes, je n'avais pas besoin de ca.

-J-je ne peut pas te dire pourquoi j'ai été déscolarisé, mais si j'ai voulu revenir, c'est pour...enfin avoir des amis, j'étais seul chez moi je n'ai jamais eu d'ami. Je n'en pouvais plus d'etre dans cette prison dorée. pour ta dernière question je ne sais pas du tout, peut etre que je soit trop gentil et naif...

ca a un peu plombé l'ambiance, mais il voulais des réponse à ces questions. je le regarde alors qu'il a l'air de se sentir coupable

-Hé c'est bon ne t'en veux pas pour ca, un jour ou l'autre ca devais arriver

je lui souri pour le rassurer un peu

-as tu d'autre question?
Revenir en haut Aller en bas

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 15/10/2013
Messages : 128

MessageSujet: Re: Bad start [avec Kim Natsuki]    Jeu 17 Avr - 14:53

Je dois l’avouer, je ne suis pas peu fier de ma blague. Rien que voir la tête qu’il a fait quand je lui ai dit que ma sœur avait flashée sur lui. A mourir de rire ! J’essuie une larme au coin de l’œil du à ma crise de fou rire, puis je reprends mon sérieux.

Une sale période hein ? Ah, si il savait…La boisson commandée me fait un bien fou et me permet de reprendre ma conversation. Enfin conversation…interrogatoire plutôt ! Ma question en entraine une autre, qui elle-même en entraine une autre, jusqu’à ma dernière peut être un peu trop directe.
Sa réaction me fait de la peine, et me fait me sentir coupable. C’est si dur que ça de m’en parler ? Mal à l’aise, je lui tends un mouchoir, enfin la serviette accompagnant nos boissons afin qu’ils puissent sécher ses premières larmes. ‘T’es vraiment con mon Seiji!’

« J-je ne peut pas te dire pourquoi j'ai été déscolarisé, mais si j'ai voulu revenir, c'est pour...enfin avoir des amis, j'étais seul chez moi je n'ai jamais eu d'ami. Je n'en pouvais plus d'etre dans cette prison dorée. pour ta dernière question je ne sais pas du tout, peut etre que je soit trop gentil et naif... »

Je l’écoute sans le couper une seule fois. Se confier ainsi n’a pas du être facile pour lui. Néanmoins, il ne m’a toujours pas expliqué la vraie raison de sa déscolarisation. Pourquoi ? Qu’est ce qui a bien pu lui arriver pour aller jusqu’à cet extrême ?  Je devrai arrêter de lui demander, s’il veut se confier, il le fera sans que je ne le force. L’ambiance deviens pesante, chacun dans nos pensées. Je regarde le fond de mon verre en faisant tourner la boisson. Je ne sais pas quoi lui répondre. Apres tout, je ne le connais pas depuis longtemps. Pourtant, je ressens de la compassion. Avoir une vie de merde, je connais et je sais ce que c’est…

« -Hé c'est bon ne t'en veux pas pour ça, un jour ou l'autre ca devais arriver »

Je relève mon regard et je le vois sourire. Ne pas m’en vouloir ? J’étais à la limite du harcèlement, et je l’ai même fait pleurer en lui rappelant de mauvais moments de sa vie. Inconsciemment, je lui renvoi son sourire.

« As-tu d’autres questions ? »

Ouai, j’en ai des tonnes encore. Comment fais-tu pour venir au lycée chaque jours en sachant ce qu’il va t’arriver ? Pourquoi avoir choisi Warui et quitter ta ‘prison dorée’ ? Comment fais-tu pour garder ce sourire apres ce que tu viens de me raconter ? Pourquoi…
Je m’affale contre le dossier de la chaise en buvant la boisson rafraichissante.

« Hum, non, je crois qu’on a fait le tour. Ecoute, je suis désolé si mes questions t’ont parues indiscrètes. Je savais pas pour…pour tout ça »

Je fais un grand geste vague avec ma main en haussant les épaules. Un rire désabusé sort de mes lèvres tandis que mes yeux se perdent dans le vague.

« En tout cas, on pourra pas dire que la vie nous aura gâtée, pas vrai ? »

Soudainement, je relève mes yeux vers lui. J’espère qu’il me répondra par la négative…
« Natsuki, as-tu entendu parler des gangs au sein de l’école au fait ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa
Invité desu

avatar



MessageSujet: Re: Bad start [avec Kim Natsuki]    Mer 7 Mai - 18:20

- Hum, non, je crois qu’on a fait le tour. Ecoute, je suis désolé si mes questions t’ont parues indiscrètes. Je savais pas pour…pour tout ça

Je souri légèrement. Je voulais lui dire qu'il a pas à s'excuser mais il me devance

-En tout cas, on pourra pas dire que la vie nous aura gâtée, pas vrai ?

Je me met à rire, il avait raison sur ce point

-Natsuki, as-tu entendu parler des gangs au sein de l’école au fait ?

...Je m'attendais pas à cette question! Je suis pas du genre vulgaire mais là je le dit: Merde! Là je sais pas quoi lui dire. Je sais grâce à Seung Min, Kyo et Mamoru qu'il fait partie du clan de kwang. Je ne vais pas lui dire que je suis chez les okami. Trois choix s'offre à moi:

1) Tout lui dire au risque de se faire tabasser
2) Rien lui dire et il le saura quelques temps plus tard et après il me tabasse
3) se barrer en courant et se faire tabasser plus tard

Dans tout les cas je vais me faire tuer. Déjà je suis très grand mais il est plus grand que moi. Je fait de la natation et en voyant ses bras, il sait se battre. Je suis doux et pacifiste lui il peut avoir un regard qui peut tuer les gens si il le voulait. Natsu t'es dans la merde. Mais en réfléchissant Seiji est peut etre impulsif mais je sais qu'il a un coeur. Je sais quel option choisir.

1) Tout lui dire au risque de se faire tabasser
2) Rien lui dire et il le saura quelques temps plus tard et après il me tabasse
3) se barrer en courant et se faire tabasser plus tard

-Ecoute moi jusqu'au bout Seiji et ensuite tu me tabassera après d'accord, mais attend qu'on soit au moins dehors j'ai pas vraiment envie que t'aille en garde à vue.

Il hausse un sourcil à ma phrase.il doit se demander ce que je dit comme connerie

-O-Oui je suis au courant....J-Je fait partis des Okamis

Il me regarde surpris, voir presque choqué

-a-attend de dire ou faire quoi que ce soit! si j'y suis c'est pour convaincre Kei de ne pas faire cette stupide guerre des clans. Mon role dans ce clan c'est de les ramener à la raison et de les soigner et de leur donner des infos si j'en ai mais bon. Sache que je ne suis pas dans ce clan par plaisir.

Je le regarde, Il me regarde, Je le regarde, Il me regarde, je le regarde, il me regarde, j'avale ma salive

-J'ai fini mes explications tu peut me frapper maintenant...
Revenir en haut Aller en bas

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 15/10/2013
Messages : 128

MessageSujet: Re: Bad start [avec Kim Natsuki]    Lun 12 Mai - 13:18

Assis face à lui, mes yeux ne quittent pas son visage. Je vois que ma dernière question le chamboule, il passe par de l’étonnement et même par…de la crainte ? Je plisse mes yeux en attendant sa réponse. Bon, vu sa carrure et le fait qu’il soit constamment persécuté, je ne pense pas qu’il appartienne à un quelconque clan…

« -Ecoute moi jusqu'au bout Seiji et ensuite tu me tabassera après d'accord, mais attend qu'on soit au moins dehors j'ai pas vraiment envie que t'aille en garde à vue. »

Relevant un sourcil, je repose très lentement le verre que je tenais dans les mains précédent. Le tabasser ?  Aller en garde à vue ? Mais qu’est ce qu’il raconte ?! Suite à ses mots, je pense déjà connaitre la réponse, même si ce n’étais pas du tout celle espérée.

« -O-Oui je suis au courant....J-Je fait partis des Okamis »

Sa réponse me fait l’effet d’une bombe. Bien que je venais de deviner sa réponse, l’entendre de sa voix me choque encore plus. Car en plus de faire parti d’un clan, Natsuki est dans le clan rival à celui auquel j’appartiens. Je laisse passer quelques secondes pour réorganiser mes pensées, mais avant de pouvoir parler, il reprend la parole.

« -a-attend de dire ou faire quoi que ce soit! si j'y suis c'est pour convaincre Kei de ne pas faire cette stupide guerre des clans. Mon role dans ce clan c'est de les ramener à la raison et de les soigner et de leur donner des infos si j'en ai mais bon. Sache que je ne suis pas dans ce clan par plaisir. »

Au fil de son discours, mes poings se serrent jusqu’à m’en faire blanchir les phalanges. Mes yeux ne clignent même plus, ils sont justes ancrés dans les siens.

« -J'ai fini mes explications tu peut me frapper maintenant... »

Un léger rire s’échappe. Froid et faux. Me remettant confortablement le dos contre le dossier de la chaise, je finir par répliquer.

« Tu caches bien ton jeu en fait hein ? »

Je le regarde froidement dans les yeux, avant de brusquement m’avancer vers lui.  

« Leur donner des infos ?  T’entend quoi par la ? Et puis, pourquoi je te croirai ? ‘Ramener Kei à la raison’ ? Parce que tu crois sincerement que tu vas pouvoir y changer quelque chose ?  »

Dire que je trouvais presque ce gosse sympathique y’a encore 10mn. Poussant un profond soupire, je me recul finalement en regardant par la fenêtre à coté de nous. J’arrive enfin à reprendre une voix à peu près calmée.

« Je ne vais pas te frapper Natsuki. Mais, si je peux te donner un conseil… »
Je me retourne vers lui pour le regarder à nouveau dans les yeux.

« Quittes les Okamis. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa
Contenu sponsorisé desu





MessageSujet: Re: Bad start [avec Kim Natsuki]    

Revenir en haut Aller en bas
 

Bad start [avec Kim Natsuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You and Us ::  :: Entrée Principale :: Casiers à chaussure-