.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 filles vs garçon [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 20/01/2014
Messages : 273

MessageSujet: filles vs garçon [libre]   Lun 3 Mar - 14:42



Vacance nous voilà



Chaque année, durant le mois d’août, les filles du lycée Woldingham partent en vacance pendant une semaine. Logiquement on aurait dû partir en Europe mais vu l’actualité dans l’enceinte de l’école entre celles qui sont parties à Warui Gakuen pour essayer de changer le comportement des garçons et celles qui comme moi, ont décidé de rester dans notre lycée bien comme il faut. Il a été difficile de s’organiser pour un voyage à l’étranger. C’est donc lors d’une de nos réunions dans ce que nous appelions le salon que l’idée de partir à la plage fut acceptée par la majorité des élèves.

Quatre heures dans le car qui nous amène à la plage, et elles voulaient que je reste calme ? Y a pas moyen, je déteste me retrouver enfermer. C’est donc logique que moi, qui suit calme – le plus souvent- est bousculée tout le monde pour sortir en première. L’hôtel est grand mais c’est pas vraiment ce qui m’intéresse. Je laisse les employés décharger mes affaires, vu que je porte mon bikini en-dessous de mes vêtements et que j’ai tout ce qu’il faut pour m’amuser à la plage. Un coup d’œil vers les filles, je pouffe de rire en voyant le visage sérieux de ma meilleure amie, même en vacance, elle ne peut s’empêcher de donner des ordres pour ses affaires. Je mets les brettelles de mon sac à dos sur mes épaules, déposes mon chapeau de paille. Et je préviens que j’y vais.

Quelques instants après, mes yeux sont perdus dans l’horizon, du sable partout, à gauche, à droite et derrière-moi. Et surtout devant moi, c’est la mer. Sans hésiter, je m’avance vers les parasols et les chaises longues qui ont été installées pour nous.  J’en choisie une un peu éloignée des autres et commencent à enlever mes vêtements. C’est à cette instant que le reste des filles arrivent.
  Qui veut faire un château de sable ?



Nombre de mot: comme vous le souhaitez.
Tours: y en a pas qui poste qui veux.
RP qui annonce le début des vacances à la plage aussi bien pour les garçons que les filles.




_________________

Appartient à
Jung Kei
(même pas en rêve)


Dernière édition par Aukvitch Nami le Sam 5 Avr - 8:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa
Invité desu

avatar



MessageSujet: Re: filles vs garçon [libre]   Mer 5 Mar - 17:32



Pas de shopping?   



Comme chaque année durant le mois d'Aout nous, les filles de Woldingham dont moi même organisons un petit voyage sympa pour se détendre un peu et effacer tous le stress des études accumulé dans l'année. Cette année n'allait pas être une exception malheureusement. Encore un autre voyage de prévu. Cette année les filles avaient voté pour la plage -si ca ne tenait qu'à moi j'aurai choisi une tourné shopping-. En tant que leaders, je me devais d'accepter le choix majoritaire même si ce n'était pas le voyage dont j'avais pensé. Je ne déteste pas la plage bien au contraire mais c'est plus une perte de temps pour moi qu'autre chose. Parti pour quatre heures de bus, je m'installe confortablement légèrement éloigné du groupe pour éviter qu'on me dérange dans mon dessin. Nous réservons toujours dans ce grand hotel qui appartient à ma famille dont je devrais peut être prendre la relève plus tard.

Toujours devant le groupe comme à mon habitude, je rentre dans l’hôtel afin que le personnel s'occupe de mes affaires en leur précisant d'y faire attention. Le personnel me connaissait pour connait exigeante qui vient de ma mère. Gardant mon sac à dos avec moi je suis Nami, ma meilleure amie qui avait l'air bien plus excité que je ne l'étais mais cela ne m'étonnait plus. Le reste du groupe un peu plus éloigné de nous, je m'installe près de Nami constatant l'arrivé des autres. J'enlève alors mon haut ainsi que mon short pour me mettre en bikini et montrer mon corps sublime. Qui veut faire un château de sable ? Je secoue la tête de gauche à droite, me rappelant qu'elle est vraiment dans son petit monde. Dites lui que vous venez de voir une sirène et elle le croira. Je détourne la tête pour lui faire comprendre qu'il ne fallait pas compter sur moi. Les autres filles s'amuseront surement avec elle. Nami savait très bien que ce n'était pas dans mon genre de faire ce genre de chose, je préférait rester assise sur cette chaise longue et dessiner des croquis pour ma nouvelle lignes de vêtement, veillant également à bien être installé sous le parasol. Il était hors de question pour moi de bronzer, ca abimerai ma peau. Nami, ne restes pas trop au soleil, tu vas abimer ta peau de bébé, ce serait dommage. Et pour ton château pourquoi un qui serait apte d'avoir une reine comme moi sur son trône. Je secoue mes cheveux telle une pub l'oreal et retourne à mes croquis. Elle avait réussis à m'embobiner dans ces petits trucs d'enfants -si seulement elle pouvait en faire autant quand je lui parle de chaussures-.


Revenir en haut Aller en bas

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 01/10/2013
Messages : 220

MessageSujet: Re: filles vs garçon [libre]   Dim 23 Mar - 22:36

Filles VS Garçons


Le mois d'août, pour beaucoup, est synonyme de vacance, soleil et surtout... Plage ! C'est donc avec une joie a peine dissimulée que la jeune femme se rendit au point de rendez-vous afin de prendre le bus en compagnie des autres filles de l'école, attendant le car en écoutant de la musique, sautillant presque sur place à la manière d'une gamine impatiente d'ouvrir ses cadeaux le soir de noël. Les quatre heure de route furent un petit supplice pour elle qui n'aime pas rester silencieuse et immobile plus de quelques minutes... Sa pauvre voisine se retrouva donc a subir ses bavardages sans queue ni tête, répondant vaguement aux questions posées, n'osant visiblement pas envoyer paitre la Coréo-Japonaise en lui disant ne pas être intéressée par sa conversation ou n'osant pas l'interrompre afin de lui répondre. Mais quoi qu'il en soit, l'ensemble du bus fut visiblement ravie lorsque ce dernier arriva au Terminus; L'hôtel dans lequel elles allaient loger le temps du séjour.

Abandonnant sa valise au bon soin des employés de l'établissement, Hyo Sun fouilla dans son sac a la recherche de sa paire de lunette de soleil qu'elle déposa fièrement sur son nez avant de se précipiter en direction de la plage située un peu plus loin. Maillot de bain déjà enfilé sous son short et son t-shirt, elle n'a absolument pas l'intention de perdre du temps, elle est ici pour prendre du bon temps à la plage, pas pour trainer dans l'hôtel, même s'il est prestigieux ! Retirant ses ballerines, elle rangea ses dernières dans son sac et avança dans le sable, presque immédiatement interpellée par une phrase prononcée par une voix féminine à quelques pas de là où elle se trouve « Qui veut faire un château de sable ? » Aussitôt les yeux de Sunny se mirent a pétiller et elle s'avança, un grand sourire aux lèvres. Son sourire se fana légèrement en reconnaissant ensuite Asai Mutsumi non loin de là mais en se souvenant du château de sable elle haussa faiblement les épaules et s'adressa a la demoiselle ayant proposé l'activité avec un sourire joyeux « Besoin d'un coup de main, pour le château ?! »

_________________

Love is life.
And if you miss love, you miss life.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaedelight.tumblr.com

Watashi wa
Invité desu

avatar



MessageSujet: Re: filles vs garçon [libre]   Jeu 27 Mar - 14:37

Isamu n’en revenait pas, non seulement, dans le cadre de l’intégration des nouveaux à l’école, l’école avait proposé aux élèves garçons de partir en vacances. Etait ce un piège de l’administration ? Toujours est il qu’en plus de ce cadeau empoisonné que les parents et Tsubaki s’était cotiser pour lui permettre de venir en voyage. Apparemment le but était de faire disparaitre les tensions entre les groupes tout en faisant bénéficier d’un tarif avantageux les jeunes garçons.
L’adolescent n’avait jamais été aussi heureux depuis qu’il avait quitté Hokkaido.
Ce qui était étonnant, c’est qu’aucune fille n’avait été conviée à la fête. La gente masculine était elle considéré comme des blattes? En même temps, proposer un tel évènement poussait à l’étonnement. Isamu ne savait donc pas quoi penser des différents interlocuteurs.
Il avait donc préparé sa valise, acheter deux livres à bas prix et s’était mit en route. Il fallait prendre le Shikansen, train aux allures noble et affiné. Rien que reprendre ce véhicule avait émut le jeune homme : la seule fois ou il avait eut l’occasion de le prendre était durant le déménagement et en colère comme il avait été, Isamu n’avait pas vraiment profité du voyage.
Son sac en travers de ces jambes, debout se maintenant à une poignée, le voyage était peu intéressant. Peu à peu, les places se libéraient et l’adolescent put enfin s’asseoir à mesure que le train se vidait pour ensuite se remplir à nouveau. L’avantage dans ces trains japonais, c’était que les gens sortaient avant de laisser les voyageurs rentrer. Profitant d’abord des villes qui défilaient puis de la campagne, le contraste villes futuriste et  villes presque médiéval se faisait régulièrement. Régulièrement on voyait à travers la vitre des brins de mers.
Arriver aux lieux recherchés, le surveillant fit sortir les élèves et commença à recenser les jeunes hommes. Là sur le quai de la gare, on leur souhaita de bonnes vacances après avoir annoncé les différents paragraphes de règlement de l’hôtel.
Le vent balayant ces cheveux ressemblait à une caresse, la douce chaleur plaisait à Isamu. Mais dans un même temps, il était perdu, durant l’été, il avait toujours travaillé pour son père même les soirs. Alors la notions de temps libre était compliqué pour lui, presque effrayante.
Il regarda les gens du groupe, aucun ne parlait avec lui, il y avait comme une sorte de méfiance sauf peut être go. Chacun se voyait comme un ennemi potentiel : les règles avaient été posées. Du moins c'est ce qu'il avait comprit.
Isamu réalisa avec effroi qu’il n’avait pas de maillot de bain, chose naturel puisqu’il ne se baignait jamais ni même ne savait nager. Aujourd’hui il le vivait comme une honte et quand les autres jeunes décidèrent d’aller à la plage, Isamu eut un sentiment de honte.


"-Je…, je vous rejoindrais plus tard les gars, je me sens fatigué. "


Combien avait-il dans son portefeuille se dit-il. Il estima qu’il avait juste assez de monnaie pour manger un vrai repas tous les jours, c’était maigre mais c’était déjà ça. Fallait il voler un maillot de bain, toujours est il qu’il se décida à marcher le long de la plage afin de réfléchir à tout ça il espérait simplement qu’on ne se moquerait pas trop de lui.  

Il remarqua alors un groupe de fille qui semblait avoir le même age que lui. Rien qu’à les voir, on se doutait qu’elle n’avait pas les mêmes problèmes financier que lui. Il les lâcha du regard et se dirigea vers un super marché, derrière il y avait un petit parking avec des poubelles. Là, sur le bitume, il se mit à chercher dedans ce qui était encore bon à manger. Des produits laitiers, des viandes tout cela étaient inutilisable par contre, il trouva pommes et bananes sans parler de compotes à peine périmé. Il enfouie donc son butin dans son sac à dos quand il entendit des jurons derrière lui.
Alerter par des bruits, de poursuite derrière lui, Isamu se mit à courir le plus vite et le plus longtemps possible. Peu à peu les bruits cessèrent et l’adolescent décida de se reposer sur la plage.
Se méfiant des autres, il se mit a distance mais pas trop. Assis le menton sur ses coudes et les coudes sur ces genoux, il ferma les yeux, se laissant bercer par le rugissement de l’Océan qui l’attirait et lui faisais peur en même temps. Quel spectacle effrayant se dit il.
Il se demanda comment était la température de l’eau et se déchaussa tout en gardant son pantacourt. C’était tellement étonnant ce mouvement de va et viens de l’eau, un peu apeurant aussi, mais intrigant. Le soleil lui brulait un peu les yeux et il devait les garder plisser mais qu’importe de toute manière il n’avait pas de lunette de soleil. Enfin plonger ces pieds dans le sable doux était un vrai régal.

Il était juste bien et heureux d’être présent à cet instant et à ce moment là.

Revenir en haut Aller en bas

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 19/08/2013
Messages : 1526

MessageSujet: Re: filles vs garçon [libre]   Ven 28 Mar - 22:45

D’une humeur de chien, c’est le moins que l’on puisse dire. Tiré du lit aux aurores, je devais avoir un coup dans l’nez quand j’ai accepté de participer à cette merde, ou drogué, qu’importe. Enfin à l’arrêt, je traverse l’intérieur du bus depuis les assises du fond, forts confortables pour un roi tel que ma personne. Regards glacial, cheveux en batailles, aucuns jeux de coudes ne furent nécessaires, tous s’écartèrent sur mon passage, chose qui ne m’étonnais que trop peu. Il parait qu’on va à la plage ? J’en sais rien, pas lu la moitié du truc. Seulement posé le document informant de la sortie sur la table basse du salon, face à mon frère, me désintéressant prestement de lui afin de vaquer à mes occupations. Tch. Et sans attendre le recensement, n’ayant plus l’âge de lever la main en couinant un vague présent, je tourne les talons, désireux de rejoindre le bord de mer.  

Il ne me fallut que quelques minutes avant d’atteindre la plage, passant mon temps à dompter une mèche rebelle, mes lunettes de soleil couvrant mon regard affamé qui ne tarda pas à se poser sur un stand de bouffe. Passant ma langue sur mes lèvres, j’abdique enfin, achetant une crèpe dégoulinante de ce chocolat fondu que bons nombres de la petite populace nomme avec gourmandise : Nutella. Humpf. Remerciant d’un signe de tête le vendeur, j’enfonce mes pieds dans le sable chaud, tenant d’une main mes sandales tandis que de l’autre, je portais à mes lèvres mon déjeuner.

Que ne fût pas ma surprise lorsque, marchant dans ces grains couleurs miels, j’aperçois non loin de ma personne, des femelles que je ne connais que trop bien. Etirant mes lèvres dans un sourire narquois, j’avale une bouchée avant de me présenter à elles « Tiens, tiens, que vois-je ?! Ne serait-ce pas le fameux club des coincées ? » Adressant un clin d’œil à mon amie d’enfance « Sauf toi, bien sûr, ma petite lilliputienne » Et afin de faire durer le plaisir, je dépose mes lèvres sur celles de Mutsumi dans un baiser sauvage, forcé, et pourtant, si court « Ravi de te voir, ma Queen »

_________________


I Need you, baby i'm not a monster... Tu sais comment j'étais avant, avec le temps tout disparaîtra. Si jamais tu me quittes, tu me tueras. Baby... I'm not a monster.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 20/03/2014
Messages : 23

MessageSujet: Re: filles vs garçon [libre]   Ven 4 Avr - 22:50


.... Pourquoi avait-il fallut qu'ils choisissent l'aurore pour heure de départ ?! Ki Hyun, ses cheveux présentement blonds décoiffés, les yeux à peine ouvert pour regarder où il marche, s'avance au radar dans les rues presque désertes en direction du bus. Non, mais, c'est pas humain de les faire se lever aussi tôt ! Déjà qu'il était pas ravi de cette sortie que son père l'avait limite obligé à faire pour.. qu'est-ce qu'il avait dit déjà ? "T'impliquer dans les activités hors-cours de ton lycée". A ce moment, il lui en aurait foutu des implications... ! C'était surtout de la torture, oui, de la TORTURE ! Ca devrait même pas être permis. Et ils avaient seulement pensé aux gens à tendances insomniaques, hein ?! Non, évidemment ! Et ben tant pis pour les organisateur, Ki Hyun se débrouillerait très bien pour leur faire comprendre le fond de sa pensée et les faire regretter à l'infini de l'avoir tiré du lit après ce qui lui a semblé être cinq pauvres minutes de sommeil. Une heure cinquante-sept, en fait, mais dans son esprit, cela revient au même.

C'est donc un Ki Hyun d'humeur particulièrement mauvaise et exécrable -et encore endormi au trois-quart- qui se fraya un chemin parmi les autres garçons attendant devant le bus. Et encore, "se frayer un chemin" est un grand mot... Autant dire qu'il alla plutôt droit sur le groupe en bousculant en grommelant tout ceux qui n'avaient pas l'intelligence de se pousser de son chemin qu'il n'a manifestement pas le moins du monde envie de changer de la ligne droite sur laquelle il est engagé. Bande d'idiots. Comment ils faisaient pour être tous réveillés ?! Quelques regards noirs distribués, et le voilà qui traverse le bus, toujours au radar, jusqu'au fond de celui-ci où il apperçoit une tignasse bleue tout aussi en pétard que la sienne. Sans lui accorder pourtant plus d'importance pour le moment, le coréano-japonais le rejoint, pour s'affaler littéralement à une place d'espace de lui sur la banquette arrière, se câlant immédiatement entre le siège et la vitre dans le but de continuer sa nuit, un air revêche sur le visage. Parait que le trajet était long... Et bien tant mieux ! Mais ils n'avaient pas intérêt à faire de bruit, tous autant qu'ils sont, sinon.... Ils allaient voir ce que donne un Ki Hyun de très.mauvais.poil.

Les environ-quatre-heure de trajet passées, le jeune homme s'étire longuement, sortant du bus en clignant des yeux, éblouis mais visiblement de bien meilleure humeur. Aaaah, maintenant, il est plus en forme ! A peine le temps de répondre au rescencement -bien qu'il débarque quelque peu avec son "Quoi ?" comme si on venait de lui poser une question alors qu'il n'a rien écouté- le voilà qui décide qu'il est temps de profiter de la journée pour se détendre... Et de filer se trouver un coin désert dans une ruelle pour s'allumer un joint. Lààààà ! Ca va déjà mieux ! Fin prêt à profiter de la plage et de leur temps libre ! Le pas presque guilleret, il rejoint donc la plage, retirant ses chaussures pour profiter du sable chaud, puis, après un instant de réflexion, son haut aussi -la crème solaire attendrait. Un groupe de jeune attire son attention, il tourne la tête vers eux, lunettes de soleil sur le nez pour repérer à nouveau... des cheveux bleus ! Oh, mais c'est Kwangie ! Soudainement tout content -merci les effets de sa chère substance- il se stoppe net, presque brusquement, alors que le chef de gang embrasse une fille. Mais.... mais.... C'est une CRÊPE qu'il tient en main ?! Han !! Il en veut ! Ki Hyun rejoint donc le groupe, allant droit sur Kwang Ho pour lui chiper sa crêpe et mordre dedans. Mmmmh, et le nutella fondu.... Un vrai délice ! Néanmoins, il lui rend son repas chocolaté -à contre coeur et après avoir caressé l'envie de se barrer en courant avec- , un sourire amusé sur ses lèvres -elles aussi maintenant quelque peu couvertes de chocolat- en lançant de lui-même un 'Merci !" innocent comme si ce qu'il venait de faire était la chose la plus naturelle du monde. Haa, n'empêche... quelle belle journée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 20/01/2014
Messages : 273

MessageSujet: Re: filles vs garçon [libre]   Sam 5 Avr - 9:11



Vacance nous voilà



Je sors un sceau et une pelle pour me mettre à préparer un château, tout en écoutant d'une oreille discrète Mutsumi. Il y a des jours, j'ai envie de la taper avec ma pelle. Non mais franchement, je suis assez grande pour savoir ce que je dois faire. Je me tourne vers elle avec un regard amusé. Mutsumi, tu sais très bien que même en faisant du solarium, je risque pas de changer de couleur de peau. Je suis... J'attrape une mèche qui s'est échappée de mon chapeau et la lui montre, même si elle ne fait pas attention à moi. Rousse. La seule chose qui peut se passer, c'est que je devienne aussi rouge qu'une écrevisse. Mais j'ai déjà mit de la crème solaire. Donc ne t'inquiète pas. Sinon, tu auras encore le droit de jouer à l'infirmière. Et je retourne dans la fondation de mon château tout en murmurant pour moi-même. Un château où elle peut rentrer? Je sais que je veux être architecte mais ce n'est que du sable, puis avec sa tête, il faudrait des murs de dix mètres de haut.

Oui oui, entre ma meilleure amie et moi, ce n'est pas vraiment la bonne entende pour le moment. Vu que je viens d'apprendre que j'allais devoir suivre mes cours dès septembre au lycée où elle est. C'est la raison pour laquelle, les filles de Warui sont avec nous en vacances, pour que nous, pauvres petites filles riches de Woldingham puissions faire connaissances avec elles et constater celles que nous pourrions embrigader dans notre club assez sélective. Au moment où je finis de remplir le sceau, une fille que je n'ai jamais vu, s'approche de moi et me demande si elle peut se joindre à moi.

Un grand sourire se dessine sur mes lèvres et je hoche la tête vivement. Tout en lui passant ma pelle, je me mets à parler d'une voix très basse.
Tiens, il faut faire les fondations pour qu'il ne s'écroule pas. Je jette un coup d'oeil vers Mutsumi pour voir qu'elle ne vérifie pas ce que je fais et là, tel une enfant, je me mets à creuser avec mes mains. Tout en discutant. Je m'appelle Aukvitch Nami et toi? Tu es à Warui Gakuen depuis quand? L'ambiance te plait? Moi, je veux pas y aller mais on nous a obligé à nous y rendre à partir de septembre, et je ne veux. Ma voix s'élève pour le dernier mot. PAS.

Le temps passe, assez vite. Je rigole avec Hyo Sun, l'écoutant parler de tout et de rien. Et je peux vraiment dire, qu'elle est bavarde cette fille. Mais elle me plait bien. Les autres filles sont toutes sur les chaises longues ou étendues sur les serviettes de bain. C'est juste à ce moment là, que je constate une personne que je connais très bien. Je le suis du regard, préparant une boulette de sable au cas où. Et c'est le drame pour moi. Je le vois déposer ses lèvres sur ma meilleure amie. Depuis quand que Kwang Ho-Kun connait Mutsumi. Pourquoi est-ce qu'il l'appelle ma Queen? Je me lève tout en voyant arriver un deuxième garçon, encore un que je connais. Et pas des moindre vu que c'est Hyun-Kun. Je ferme les yeux pour ne pas me mettre à trembler.

Quand mes yeux s'ouvrent de nouveaux, les deux sont toujours là. Je m'avance en courant avec Kwang Ho et m'accroche à son dos.
Mon roi des elfes, tu es là aussi. Je lui colle deux baisers sur ses joues, essayant de le faire quitter sa place de près de Mutsumi. Un regard aux alentours et je vois que les gardes du corps des autres filles sont déjà prêt à intervenir. Mais qu'est-ce que tu fais là?






_________________

Appartient à
Jung Kei
(même pas en rêve)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 01/10/2013
Messages : 220

MessageSujet: Re: filles vs garçon [libre]   Sam 5 Avr - 23:36

Filles VS Garçons



Les yeux pétillants, Hyo Sun hocha la tête, un grand sourire aux lèvres tout en s'emparant de la pelle de sa nouvelle amie - parce que oui, quelqu'un qui fait des châteaux de sables, c'est forcement une future amie ! - afin de commencer a creusé le sable après avoir fait un salut militaire en guise de réponse à ses propos. Tout en s'occupant des fondations, elle s'empressa de prendre la parole afin de répondre aux questions de la demoiselle qui s'est mis a creusé avec ses mains « Enchantée Nami-chan ! Je peux t'appeler Nami-chan ? Je suis Kang Hyo Sun. Je suis arrivée à la rentrée, avant j'habitais en Corée du Sud, parce que mon père vient de là-bas, sauf que mes parents ont divorcés et puis ma mère elle elle est japonaise. Du coup, après le divorce ma mère a voulu venir vivre de nouveau à Tokyo, et moi et bah je l'ai suivi donc maintenant je suis à Warui Gakuen. L'ambiance ça va, je pensais que ce serait affreux vu toutes les horreurs qui circulent sur l'école mais dans le fond c'est une école normale. Tu as toujours été dans une école de filles ? Parce que moi, j'étais dans une école mixte en Corée du coup j'ai un peu l'habitude, c'est peut-être pour ça que je trouve que l'ambiance est correcte. Mais pourquoi ils vous obligent ? C'est pas sympa de leur part ça ! Si vous ne voulez pas ils devraient pas vous y obliger ! Mais d'un côté, si tu viens ça peut être bien. Je te connais pas encore, mais je t'aime bien Nami-chan ! » Avec un sourire, Sunny abandonna la pelle sur le sable, se mettant à creuser avec ses mains à son tour tout en discutant joyeusement avec sa nouvelle amie, ignorant les autres demoiselles installées près d'elles à l'ombre des parasols.

Assez rapidement, une voix familière se fait entendre à proximité et un demi sourire prend place sur les lèvres de la jeune femme en identifiant le propriétaire de ce timbre de voix qu'elle connait si bien; Kwang Ho. « Tiens, tiens, que vois-je ?! Ne serait-ce pas le fameux club des coincées ? Sauf toi, bien sûr, ma petite lilliputienne. Ravi de te voir, ma Queen » Le sourire ayant pris place sur les lèvres de la demoiselle s'effaça assez vite lorsqu'elle comprit le sens de ses mots, remplacer par une moue légèrement boudeuse bien que peut crédible alors qu'elle proteste, plus pour la forme qu'autre chose face à ce surnom qu'elle traine derrière elle depuis plusieurs années désormais, grâce aux jumeaux « Yah, je suis pas si petite que ça ! » puis la moue boudeuse se transforme en grimace de dégout lorsque les lèvres de son ami d'enfance se posent sur celles de Mutsumi. Erk ! Elle s'apprête a prendre la parole afin de montrer qu'elle désapprouve ce geste mais un nouvel intrus fait son apparition, chipant la crêpe dégoulinante de chocolat que le bleu a en main afin de croquer dedans. Un individu que la demoiselle connait bien également puisqu'il est nul autre que le fils du nouveau petit ami de sa mère; Yû Ki Hyun. Génial ! Comme si le fait d'avoir Asai Mutsumi n'était pas suffisant pour gâcher les choses, il faut que cet idiot soit là lui aussi ! « Kwangui, sérieusement, t'es obligé de trimballer ton chien de compagnie partout avec toi ?! » Croisant les bras sur sa poitrine, Sunny ne put néanmoins empêcher un sourire amusé prendre place sur ses lèvres en entendant Nami utiliser le terme "Roi des elfes". C'est fou ce que c'est viril comme surnom pour Mr Park Kwang Ho qui s'autoproclame roi... En y réfléchissant, il faut bien qu'il soit Roi de quelque chose, et le monde n'est pas encore à ses pieds pour qu'il en soit le roi donc les elfes, c'est un bon début ! « C'est vrai, pourquoi vous êtes là d'abord ?! »

_________________

Love is life.
And if you miss love, you miss life.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaedelight.tumblr.com

Watashi wa
Contenu sponsorisé desu





MessageSujet: Re: filles vs garçon [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

filles vs garçon [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [FB] L'ivrogne et le médecin - Duel au sommet [PV Arthy]
» Jeu : Enigmes
» Filles VS. Garçons
» Les égarés [Libre]
» filles versus garçons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You and Us :: Août-