.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gotô Gô, dans trois ans, je suis le Roi du lycée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Watashi wa
Gotô Gô desu

avatar


Date d'inscription : 08/03/2014
Messages : 13

MessageSujet: Gotô Gô, dans trois ans, je suis le Roi du lycée   Sam 8 Mar - 20:56

Gotô Gô


Hello ! What's your name ?

Je me présente je m'appelle Gotô Gô mais il arrive qu'on m'appelle comme ça G. D'après ce qu'on m'a dit, je suis japonais. Je suis né·e le 25 juin 1998 à Kyoto et oui, j'ai 15 ans. Je suis actuellement en couple avec Hope - sinon, célibataire. Je viens de collège, ce que je pense de la fusion entre les deux écoles ? et bien, j'attends toujours d'apprendre à boire le thé avec mon petit doigt en l'air. Actuellement, je suis en en seconde, je suis un·e après vérification, je suis un garçon. Si on devait me décrire en quelques mots, on dirait de moi que je suis idiot, mignon, un clown, fais tout pour que Hwang Chi Ky Et je sais pas si vous l'avez remarqué, mais vous trouvez pas que j'ai un air de ressemblance avec Koike Teppei, la classe hein ?

Once upon a time...

« Si ton fils vient avec nous, tu auras l’argent qu’il faut pour mener une riche vie. » Cette phrase durant deux semaines, elle a raisonné dans ma tête. « Je reviendrai d’ici une semaine. »


Une grande partie de ma vie s’est déroulé avec ma mère et mes grands-parents maternels dans une petite ferme bien au Sud de Tokyo. La capitale je ne l’a connaissais pas avant d’avoir pris ma grande décision. Comme beaucoup de famille de la campagne, nous ne manquions de rien mais nous n’étions pas trop riches. Mais il faut pas croire que j’étais malheureux loin de là. Mes jeux se passaient dans les champs, dans les bois et dans un ruisseau qui ne coulait pas loin de la maison.


Je parle  au passé, car comme toutes personnes âgés mes grands-parents sont décédés. Et c’est là que ma mère a cherché du travail pour pouvoir mieux m’élever qu’elle disait. Malheureusement, une femme mère, c’est pas bien vu dans la société. Et c’est à ce moment que j’ai compris que mon père n’était pas décédé, qu’il l’avait lâchement abandonné.


Mon père ? Je le connais, je l’ai rencontré vers mes onze ans la première fois. Il voulait m’acheter à ma mère. Vu qu’on vivait dans un minuscule studio dans un quartier mal famé de Tokyo. Cet homme qui m’a fait peur la première fois que je l’ai vu, est devenu le personnage récurent de mes cauchemars. Vu que je ne suis pas le fils auquel il s’attendait. Mais il revint quand même chaque jour durant deux mois, avec la même proposition. M’acheter. Logiquement, je n’aurai pas dû entendre ça, je n’aurai pas dû voir ma mère en pleure et cette homme si froid, la regarder avec un regard de dégout.


Je n’aurai rien fait ou dit, si les huissiers n’étaient pas venus le surlendemain réclamer de l’argent à ma mère. La voir si désespérer, savoir que je ne pourrai pas travailler en temps partiel avant mon entrée au lycée. Je pris la décision qui pour moi est toujours la plus juste.


La semaine passa très lentement. J’étais au petit soin comme tout enfant de onze ans peut être auprès de sa mère. Je savais que c’était la dernière fois qu’elle me verrait auprès d’elle, même si au fond de moi, j’espérais que cet homme qui était mon père me laisserait la revoir au moins une fois par mois. Le jour où il devait revenir, je fis une crise pour que ma mère m’offre un jouet. Je savais qu’elle ne rentrerait pas avant le soir. Un dernier câlin où je la seras fort contre moi, où je pleurais en lui disant « je t’aime ». Encore après quatre ans, je peux décrire comment elle était habillée. Une robe blanche avec un chapeau de paille, un collier que je lui ai fais pour son anniversaire, un bout de bois tailler en ange. Et surtout ses grosses lunettes.


Quand l’homme arriva, je lui ouvrit la porte avec ma valise prête.
« Promettez-moi que ma mère ne saura plus jamais pauvre. Et je viens. » Un sourire, enfin une grimace, une enveloppe glissé dans la boite au lettre. Je n’ai pas eu le temps de regarder la porte, qu’il me tira jusqu’à une voiture noir.


Six mois à apprendre ce qu’on attendait de moi. Six mois à devoir me comporter comme un gamin capricieux. Six mois où je dû étudier une vie qui n’était pas la mienne. C’est ainsi que j’appris que mon père fais partie d’une mafia assez puissante dans le monde entier. Et qu’ils ont besoin d’un gosse pour faire la surveillance de l’un d’eux. Un homme qui aurait voulu fuir la « famille ».


Puis un matin, un coup dans les cotes alors que je dormais.
« On va voir si tu as bien appris ta leçon. Car ta vie commence aujourd’hui. » On me donna de nouvelles informations, l’homme que j’allais devoir surveiller s’appelle Hwang Chi Ky. J’ai alors douze ans. On m’apprit qu’il avait perdu la mémoire et que je devais prévenir dès qu’il se rappellerait de sa vie d’antan.  La voiture s’arrête devant un immeuble assez riche, et on me conduisit dans un appartement, une chambre avec des posters, des jouets. Mon rôle à partir d’aujourd’hui est de joué un gosse qui a été abandonné par ses parents. Pour être recueillit par l’amnésique. On me fait répéter plusieurs fois des gestes du quotidien pour que je sache où tout se trouve, pour montrer que je suis digne d’être l’un d’eux. Même si je sais très bien qu’ils se débarrasseront de moi, le jour où l’autre se souviendra de sa vie.


C’est assis sur les marches devant la porte, que j’attends que l’homme avec qui je vais vivre arrive. Assoupi, un bruit de clef me réveille. Et je prends l’air d’un garçon heureux.
« Papa ! »


Ça fait trois ans que Chi Ky, Hope et moi vivons sous le même toi. Quand je me suis mis à pleurer en lui disant que mes parents m’avaient abandonnés, il m’a cru. Il a appelé la police qui a fait une recherche pour savoir où étaient mes parents et si j’avais encore de la famille en vie. En attendant, vu qu’il vivait logiquement chez moi, il s’est proposé de m’héberger. Après trois mois de recherche infructueuse, logique vu que je ne porte pas le bon nom de famille et que ma date de naissance a été modifiée pour que je puisse mieux m’intégrer chez lui, on nous annonça que je n’avais plus de famille vivante. Et il fit la chose que son père et le mien pensèrent, il proposa de s’occuper de moi, mais pas de m’adopter.


Mon tuteur est ventriloque et au début, j’ai été perturbé qu’il s’adresse à moi avec une marionnette. Quand je fais une bêtise, j’ai plus peur de Hope – la marionnette – que lui. Mais on peut dire que je suis heureux d’une certaine façon. Il a toujours le truc pour me faire sourire, si pas me tordre de rire. Et ma meilleure amie est Hope.  Chose étonnante non ? Je parle avec une marionnette, je sais que c’est lui qui répond mais, Hope elle me comprend quand je suis triste, lui, il est un peu gauche.  Y a des fois, il est quand même sérieux, faut pas trop croire qu’il est fou, sinon, il n’aurait pas eu l’autorisation de s’occuper de moi.


Comme quand il m’a annoncé qu’il allait devenir professeur de littérature et que j’allais rentrer en seconde à Warui Gakuen. Moi qui ne sais pas me battre, voilà qu’il a réussi à avoir une place de prof et que je vais me retrouver dans un lieu où la bagarre est maitre.  Hope m’a expliqué que le lycée accueillait des filles du lycée privé Woldingham et que les règles allaient très vite changer. Mais bon, je ne sais quand même pas me battre. Et c’est là que nous avons eu l’idée la plus géniale que nous puissions avoir alors que nous mangions une pizza devant une émission complètement débile. J’ai trois ans pour devenir le Roi du Lycée.


Premier jour au lycée, j’ai cherché après celui qui pouvait être le plus fort, un certain Park Kwang Ho. Alors que les filles dévisageaient tout le monde, moi, je me suis renseigné. Quand j’appris que c’était celui avec une clope en bouche et des cheveux bleus, je me suis avancé vers lui d’un pas décidé.
« Viens te battre si tu es un homme. » De la fumée dans le visage, et une pichette sur le front. Comment dire, j’ai volé en arrière. Voilà mon quotidien dans ce lycée. Sauf que depuis peu, des clans se sont formés, et rien de plus intéressant que de faire partie du clan du Roi, non ? Puisqu’un jour je prendrai sa place. Donc vaut mieux rester près de lui pour apprendre. Mais tous les jours, je provoque une personne en duel même si je sais que je me fais rétamer à la première seconde.



Pour le côté de ma mission ? Hwang Chi Ky n’a toujours pas retrouvé sa mémoire, même si durant les nuits qu’il passe chez nous, il cauchemarde de plus en plus. Mais je fais tout pour le distraire, et je souhaite de tout mon cœur qu’il reste amnésique toute sa vie.


Pour finir, ma mère, je l’ai croisé plusieurs fois. Elle s’est remariée et j’ai une petite sœur. Par contre, je ne sais pas si elle est au courant que je suis toujours vivant ou pas. Un jour je retournerai près d’elle mais en attendant, j’ai Hope qui a décidé de vérifier mon devoir de mathématique. Et vaut mieux pas que je sois en retard car elle hurle beaucoup pour rien. Enfin, c’est logique c’est une femme.

Who are you ? Have we ever met before?

En réalité, je suis Shin je suis une personne très vieille j'ai 0 an. J'ai trouvé le forum de cette manière admin :roll:devinez qui je suis sauf le staff hein. Je le trouve il est bô et j'espère rester le plus longtemps possible. Justement, j'ai une fréquence de connexion pour mes rp qui avoisine plus 2 jours . J'ai cassé les pieds à Kwanny pour jouer l'avorton qui squatte l'appart de Chichi ♥️
de scénario. Je veux juste rajouter que je vous nems et Kei risque de ne pas avoir des câlins avec ce personnage ci Very Happy.

Je veux bien vous aider en remplissant ce petit code. (supprimer le code qui ne vous concerne pas)

Pour les garçons:
Code:
<table><tr><td><div class="transition-NU1"><img width="" height="20px" src="http://fc03.deviantart.net/fs37/f/2008/258/3/9/Koike_Teppei_by_x_bakalicious.jpg" alt="" />
<div class="NU_transition1"><span><img width="" height="100px" src="http://fc03.deviantart.net/fs37/f/2008/258/3/9/Koike_Teppei_by_x_bakalicious.jpg" alt="" /></span>
</div>
</div></td><td><span class="titrebottingarçon1">Koike Teppei</span> ♥️ <span class="titrepersonnage1">Gotô Gô</span></tr></td></table>

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 19/08/2013
Messages : 1526

MessageSujet: Re: Gotô Gô, dans trois ans, je suis le Roi du lycée   Sam 8 Mar - 21:08

DOUQUETTEEEEEEEEEEEE ^O^



Je voudrais déjààààààà être ROIIIIIIIIIIIIIIIIII      

Mao on va s'éclater y tout y tout parce que t'es mon âme soeur de rp, t'es ma femme de rp y tout y tout y puis parce que j't'aime à l'ordinateur et aux lapins y tout y tout et parce qu'on est des badass et qu'même, les gens, ils vont venir prier dans le temple que j't'aurais construit quand j'aurais créer le Shinisme et le lapinouisme huhuhuh

_________________


I Need you, baby i'm not a monster... Tu sais comment j'étais avant, avec le temps tout disparaîtra. Si jamais tu me quittes, tu me tueras. Baby... I'm not a monster.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 19/08/2013
Messages : 1526

MessageSujet: Re: Gotô Gô, dans trois ans, je suis le Roi du lycée   Sam 8 Mar - 21:26




Tu es Élève à Wolrui ! (Non, sans blague ?)


Vive les confétiiiiisss et Hope et GOGOGOGOG et Chi Ky huhuhuh

Bienvenue sur le forum ! Tu es maintenant un Professeur de Wolrui Gakuen ! N'hésites pas à faire un tour du côté des relations, tu pourras ainsi te faire des amis ! C'est important ! Ah ! et si tu es absent et que tu veux nous prévenir, il va falloir venir l'écrire ici. L'école a également un blog où tu peux venir voir ce qui s'y déroule, les potins et tout, c'est à cette adresse qu'il faudra se rendre Blog Wolrui. Et si tu trouves que le forum est le plus beau du monde et que tu aimerais trop l'avoir dans tes amis, passe faire un tour du côté des demande de partenariats. Quoi ? Tu n'aimes pas ton avatar ? Et bien, viens faire une demande de création !! On viendra y répondre ! Tu es un bavard toi non ? Et bien ce forum est fait pour toi. Tu peux aussi te rendre su la chatbox en bas du forum ! Je pense qu'on a fait le tour et que tout va bien dans le meilleur des mondes ! Donc allons rp tous ensemble !!


_________________


I Need you, baby i'm not a monster... Tu sais comment j'étais avant, avec le temps tout disparaîtra. Si jamais tu me quittes, tu me tueras. Baby... I'm not a monster.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa
Contenu sponsorisé desu





MessageSujet: Re: Gotô Gô, dans trois ans, je suis le Roi du lycée   

Revenir en haut Aller en bas
 

Gotô Gô, dans trois ans, je suis le Roi du lycée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LYON : ville où je suis né........................
» L U L L A B Y •• faire l'amour dans les champs excite les fleurs.
» MJVERSAIRE ღ Eat. Pray. Gnutgnut.
» [Théorie] Hoopa, un Fauteur de Troubles
» [Distribution] Hoopa : Libéré, Délivré !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You and Us ::  :: Dossiers d'inscriptions :: Dossiers acceptés-