.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'm Trap feat Mizuno Yue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 29/12/2013
Messages : 192

MessageSujet: I'm Trap feat Mizuno Yue   Lun 17 Mar - 19:45



I'm Trap

Mizuno Yue



Nous sommes lundi, jour tout ce qu’il y a de plus normal pour tout un chacun… Min avait passé un agréable début de week-end ce qui le change de l’habitude pourtant ce matin il semblait triste à l’idée de revenir en cours…ses coudes sur son bureau c’est un soupire qui s’exclame au regret de ses jours passés, bien que la cloche sonne il est l’heure de quitter le cours les élèves sont surexcité et se bousculent les uns les autres quant à Min c’est plus calmement qu’il range ses affaires prenant la direction des couloirs et des escaliers pour redescendre au rez de chaussé,  pris dans ses pensées par un souvenir le jeune homme erre dans les couloirs et marche plus que lentement.

‘’Souvenir‘' : Ce dimanche soir je reçois un appel masqué, moi qui ne répond jamais a ce genre de canular débile cette fois-ci j’avais pensé que ça pourrait être Kyo ou Natsu allez savoir pourquoi d’ailleurs j’avais fini par répondre! Au bout du fil : une voix masculine, un ton grave, une respiration fluette se fit entendre avant que je ne comprenne qui se trouvait au bout du fil
«  Lee Seung Min, vas-tu revenir à la maison un jour ou dois-je venir te chercher moi même ?!!! » Le ton était dur et les paroles fermement tenues, mon cœur battait à cent à l’heure ratant à un moment un battement provoquant un malaise en moi. Que devais-je répondre ?? Mes lèvres balbutiaient, mon ton était incertain et rageur «  Je n’ai plus rien a voir avec toi Père ! ». L’appeler père était un moyen de se détacher de lui et son emprise qu’il avait mis sur Min durant de longues années, finalement le jeune français qui pensait ne pas se plaire ici commençais à se faire des amis, il est amoureux et même si ce n’est pas la vie qu’il espérait financièrement c’était bien mieux que rester auprès d’eux (ses parents).

Soit … perdu au fond de ses pensées il descends les marches une à une, les allées paraissent plus calmes mais les apparences sont trompeuses surtout dans ce lycée. Une grosse majorité du temps il faut rester sur mes gardes pour ne pas se faire embêter par des filles qui font parti du fan club de ‘Mr muscle’ (kyo) en plus depuis la fusion c’était pire.. sortir de classe sans représailles était quasi impossible !
C’est donc méfiant que se continue sa route et heureusement parce qu’un groupe de jeune se met à courir et bouscule une personne.
Le cris est celui d’une fille, des livres dévalent les escaliers passent entre les pieds de Min’, a peine le temps de comprendre ce qu’il se passe qu’il se tourne, bras tendu pour y recueillir une jeune femme avant qu’elle ne finisse au sol.


Ses cheveux sont en bataille et lui laisse peu entrevoir son visage : «  Est ce que ça va ? »

Accroupi au sol c’est devant elle qu’il se place : «  rien de cassé », sa main s’approche de son visage et y replace les mèches se trouvant devant.
Soudainement flotte dans l’air un doux parfum de malaise.


«  Y..Yue »

Ses doigts caressent son visage après avoir replacer les mèches de ses cheveux derrière son oreille, ce geste c’était comme pour s’assurer que ce n’est pas une illusion  mais elle est belle et bien réelle.


_________________

J'ai décidé de changer, en bien ou en mal à toi de juger!




Dernière édition par Lee Seung Min le Mar 18 Mar - 9:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 16/03/2014
Messages : 53

MessageSujet: Re: I'm Trap feat Mizuno Yue   Lun 17 Mar - 20:50



Une nouvelle semaine au lycée commençait. Yue ne s'était pas encore tout à fait faite au nouvel environnement de ce lycée, mais côtoyer des garçons tous les jours n'étaient pas trop mal. Ça l'amusait beaucoup de faire la petite fille toute mignonne devant tous ses garçons, et surtout de voir leur réaction à chaque fois qu'ils posaient les yeux sur elle. Certains avaient l'air de la trouver à croquer, d'autres se disaient qu'elle n'était sûrement pas bien dangereuse et qu'au moindre faux pas ils en feraient de la charpie. Certains la regardait sans vraiment la voir, et d'autres la regardait beaucoup trop. Bien sûr, elle n'était pas toujours rassurée quand elle marchait dans les couloirs du lycée, car certains étaient vraiment violents. Mais qu'est-ce que c'était excitant parfois !

Elle avait vécu presque toute sa vie dans des beaux locaux, et c'était sûrement l'aspect le plus déplaisant qu'elle pouvait trouver à ce lycée. Elle n'était pas le genre de fille capricieuse à n'aimer que le luxe, mais le changement était tout de même perturbant. En y réfléchissant bien, il y avait plus de point positif que de point négatif dans ce changement, et c'était le principal. Et le plus excitant restait encore à venir ! Elle espérait pouvoir se lier rapidement avec quelques garçons, après tout elle n'avait pas vraiment de problème en temps normal grâce à son attitude toute mignonne et innocente.

En petite étudiante "parfaite", Yue avait transporté plusieurs livres de cours pour ses cours de la matinée. Elle se disait qu'elle n'allait sûrement pas avoir de problème pour avoir de bonnes notes, après tout elle avait chez elle, la plupart du temps, des cours particuliers qui lui étaient donnés en plus.

Son premier cours s'était déroulé au deuxième étage du bâtiment. En sortant, de nombreux garçons s'était précipités vers les escaliers, renversant la moitié des personnes sur le chemin, dont plusieurs filles qui se mirent à crier. *De vrais dangers publics !* pensait-elle en faisant la moue. Soupirant intérieurement, elle se dirigea à son tour vers les escaliers en regardant son emploi du temps. *Où est cette salle déjà ?* Soupirant vraiment cette fois-ci, elle s'engagea dans les escaliers, se disant qu'elle tenterait de suivre des personnes de sa classe, quand bien même elle en reconnaîtrait certains. Mais au moment où elle descendait les premières marches, un autre garçon passa en trombe à côté d'elle et la bouscula violemment, lui faisant lâcher ses livres qui tombèrent tout en bas, lui montrant la chute qu'elle allait faire à son tour. Elle se mit à crier et ferma les yeux, convaincue qu'elle allait se retrouver tout en bas des marches en moins de deux et s'attendant déjà à la douleur qu'elle allait ressentir. Mais à la place, elle se sentit tout d'un coup enveloppée dans une étreinte chaleureuse, agréable.

« Est-ce que ça va ? »

Yue rouvrit les yeux, surprise d'entendre une voix qui lui semblait familière. Une main replaça les mèches sur son visage comme il se devait, et elle put apercevoir comme il se doit le visage de son sauveur.

« Min... ? »

Elle avait parlé en même temps que le jeune homme qui venait également de prononcer son prénom. Elle sentit son cœur battre plus vite alors qu'il lui caressait le visage, et sentit ses oreilles bourdonner, commençant à sentir la température de son corps augmenter, vraiment bouleversée par cette rencontre. Elle ne sait pas combien de temps ils se regardèrent ainsi, mais elle commençait à se perdre dans son regard, où les souvenirs de leur moments passés ensemble en France refit surface. Elle finit par détourner le regard, comme si elle se détachait de son emprise. Lui lançant à nouveau un regard hésitant, elle ne savait plus quoi penser. C'était bien lui, le garçon qu'elle avait aimé, son premier amour. À cette époque elle ne savait pas si ses sentiments étaient réels ou non car c'était la première fois qu'elle se sentait bien avec quelqu'un, mais là, tout de suite, elle se demandait si elle ne retombait pas un peu sous son charme...

Yue finit par se relever doucement, sentant sa tête tourner un peu. Elle ne savait pas vraiment comment réagir face au garçon : tant de temps s'était passé ! Ils avaient tous les deux changés, et grandit également. Et Yue avait tourné la page depuis... elle ne pensait pas qu'elle le reverrait un jour. Elle ouvrit une fois la bouche pour parler, mais aucun n'en sortit ; en fait, elle ne savait même pas quoi dire. Ne voulant pas passer pour une idiote et ne voulant pas non plus montrer l'état dans lequel elle se trouvait, elle chercha quelque chose à dire.

« Je... ça fait plaisir de te revoir. »

Elle lui adressa un sourire tout mignon, se sentant toujours toute chose. Elle eu finalement l'idée de faire passer ça pour le choc de la chute et se débrouilla pas trop mal, se tenant la tête comme si elle allait tomber.

« Merci, sans toi je n'ose même pas imaginer dans quel état je serais... »

Elle se remettait légèrement du choc et se baissa à nouveau pour commencer à ramasser ses bouquins, ne pouvant s'empêcher de lancer des regards à Min, un peu nostalgique, un sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 29/12/2013
Messages : 192

MessageSujet: Re: I'm Trap feat Mizuno Yue   Mar 18 Mar - 9:48



I'm Trap

Mizuno Yue



A genou sur le sol, son corps penché sur elle le jeune homme la dépose doucement lui évitant ainsi une chute plus que douloureuse. Min ne savait pas vraiment à qui il venait de porter secourt mais il lui parlait comme à toute personne du lycée ‘ami ou ennemi’ en pareilles circonstance il ne fessait pas de différence. Soulager après avoir posé délicatement la jeune femme une seule question parcourait son esprit qui était-elle ?
C’est sa fâcheuse manie de vouloir connaître son interlocuteur mais aussi de pouvoir capter son regard qui intéressait Min lorsqu’il replaça ses cheveux d’un revers de main laissant entrevoir la silhouette de son visage.

Il eu un léger mouvement de recul quand elle prononça son nom, par surprise, il ne s’attendait pas à retrouver cette personne qui avait été si importante pour lui à un moment de sa vie. Ses doigts parcourait la peau douce de son beau visage pas de doute elle était bel et bien là ! D’un simple mouvement il secoue la tête reprenant ses esprits s’extirpant tant bien que mal de ses yeux ou il s’était plongé un long moment. Il reprit une grande bouffé d’air et en replis ses poumons à croire qu’il était entré en apnée.

Le sourire habituel qui se trouve sur son visage est faiblard, milles questions lui passe en tête…Milles souvenirs aussi ! (Comment dire à l’homme dont il est amoureux qu’un fantôme de son passé avait réapparu ? il appréhendait sa réaction envers lui comme envers elle. La grande question qui flottait dans l’air était bien celle-ci : l’avait-il totalement oublié ?
Quelques fois il s’était demander pourquoi ils avaient perdu le contact ‘plus de messages, plus d’appels’ après son départ Yue était redevenu une étrangère au grand désespoir de Min qui a longtemps pensé que leur histoire dépasserait les frontières. Au bout d’un ans il du se faire une raison et tourner la page, avancer, grandir aujourd’hui à 19ans il a bien avancer mais n’oubliera jamais les cicatrices de ses amours passés le sien particulièrement… celui de ses parents comme celui d’autres personnes.

Il releva les yeux vers elle le cœur battant à toute allure, comment lui dire ce qu’il avait sur le cœur.. La voyant se relever difficilement se tenant la tête le jeune homme oublia pour quelques secondes toutes les questions qu’il avait mise de côté durant plus d’un an de sa vie, a présent c’est sur elle qu’il se concentre l’aidant a se relever lentement.


« Je... ca fais plaisir de te revoir. »

Le son de sa voix se fait hésitant et tout comme elle il ouvre et referme lentement la bouche ne laissant s’échapper aucun commentaire superflu ou aucune déclaration précipitée. C’est en reprenant mon souffle et affichant un doux et léger sourire qu’il répond à sa phrase «  Moi aussi ça me fais plaisir… »

‘Même si j’aurais aimé que le temps n’ai pas passé si vite’
Une fois son regard dans le sien, il ne put continuer sa phrase sous son sourire adorable, ses mains se portaient a sa tête c’est l’instant que choisi Min pour l’entourer de ses mains et la soutenir
«  va y doucement »

« Merci, sans toi je n’ose même pas imaginer dans quel état je serais… »

Un léger rire s’échappe de sa bouche ne s’empêchant pas de faire un petit commentaire «  Aucune idée, tu as juste eu la chance de me trouver au bon moment au bon endroit. Il me semble t’avoir dit un jour qu’on se retrouverait peu importe le lieu », un timide sourire se place sur son visage.

De force il l’assoit sur un rebord des marches l’empêchant au passage de reprendre ses livres
«  laisse Yue, je vais le faire » dit-il s’attrayant de la tache en réunissant l’entièreté des bouquins de la demoiselle. Entre deux livres se lance quelques regards sans prononcer un mot nous nous étions déjà compris en nous replongeant dans la nostalgie de notre passé.

« Tu veux que je te conduise à l’infirmerie ? »  Un signe de tête négatif affirma sa volonté de ne pas se retrouver entre les mains des soignants, il respectait son avis et continuait sur mon malaise… Ses joues rosies par l’intensité de la surprise il ne pu que dissimuler tant bien que mal son mal être, il fait quelques pas c’est là qu’il décide d’attaquer dans le vif du sujet.

« Je.. ne m’attendais pas a te revoir ici, tu es la depuis longtemps ?… depuis la fusion ? »

Passant sa main sur sa nuque, il lui jette un coup d’œil attentif un léger soupire traversant ses lèvres.

«  Je peux te posé une question Yue ? », elle appréhende sa question tout comme il appréhende sa réponse, le regard du jeune garçon se fait moins soutenu. Min ne voulait pas mettre la mauvaise ambiance à partir de cette question, il n’exerçait aucun jugement…

«  Pourquoi ne pas avoir donné de nouvelles ? Ne le prends pas mal tu sais que ce n’est pas mon intention mais… tu n’as jamais reçu mes messages ? Vu mes appels ? »

Ca fait plus d’un an que leur histoire est terminée seulement il en avait encore un pincement au cœur vu l’amour qui lui avait porté, il avait toujours su que pour elle c’était difficile parce qu’il était son premier vrai copain mais il s’était toujours demander si c’est a cause de ça qu’ils se sont éloignés ?

Au départ leur éloignement était du à un problème de communication, il fallait dire qu’ici et la France ce n’est pas la porte à côté mais aussi que leur parents régissait d’une main de fer leur vies de gosses de riche.
Pour Min la pression familiale était devenue telle qu’il devait se cacher pour ne serait ce qu’avoir un rendez-vous amoureux ou parler à une amie !
Le portable devenait prohibé et toute sociabilité devenait marque de vulgarisation … On comprend mieux pourquoi être ici ..c’est être libre.

Une personne fait irruption dans les escaliers et pose sur nous son regard insistant ce qui nous fait comprendre que l’endroit était mal choisi, sur le moment je me relève et la prend dans mes bras pour la soutenir
«  on devrait aller parler ailleurs.. »

Sentir sa peau contre la sienne lui rappelait des tas de souvenirs, il ne pouvait s'empêcher d'être délicats dans ses gestes et d'esquisser un sourire pour elle.



_________________

J'ai décidé de changer, en bien ou en mal à toi de juger!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 16/03/2014
Messages : 53

MessageSujet: Re: I'm Trap feat Mizuno Yue   Mar 18 Mar - 13:12


«  Aucune idée, tu as juste eu la chance de me trouver au bon moment au bon endroit. Il me semble t’avoir dit un jour qu’on se retrouverait peu importe le lieu »

La jeune fille se mit à sourire et apprécia celui qui se formait sur les lèvres de Min. Le trouver au bon moment au bon endroit, c'est exactement ce qu'elle avait pensé il y a quelques instants. Un petit pincement au cœur lui vint. *On a toujours des pensées aussi similaires même après tout ce temps...* Alors qu'elle se penchait pour ramasser ses livres, Min la força plutôt à s'assoir sur une marche, ce qu'elle fit sans trop de résistance. Elle le regarda faire avec un petit sourire, posant les mains sur ses genoux en prenant une posture de petite princesse. Une petite princesse, voilà comment elle se sentait en le voyant accroupi à ses pieds comme ça, ramassant ses affaires.

« Tu veux que je te conduise à l’infirmerie ? »

La jeune fille répondit non de la tête en faisant une petite moue joyeuse. Elle commençait à se sentir mieux, et dans tous les cas, elle ne voulait pas aller perdre son temps à l'infirmerie. Elle n'avait jamais été très friande de la médecine, et avait pour une raison qui lui échappait tendance à prendre rarement un traitement quand elle était malade. Elle observa les joues rosies de Min et ne put s'empêcher de s'en réjouir, songeant qu'elle lui faisait toujours un peu d'effet.

« Je.. ne m’attendais pas a te revoir ici, tu es la depuis longtemps ?… depuis la fusion ? »

Elle acquiesça de la tête sans répondre, pas besoin de rentrer dans les grandes lignes. Dans tous les cas, l'expression de Min changea un peu, allant même jusqu'à soupirer.

«  Je peux te poser une question Yue ? »

À cet instant, la jeune fille arrêta de sourire, arborant plutôt un petit regard de chien battu, de peur d'entendre la fameuse question. À l'intonation de la voix de Min, elle devinait que lui aussi appréhendait ce qui allait se passer.

«  Pourquoi ne pas avoir donné de nouvelles ? Ne le prends pas mal tu sais que ce n’est pas mon intention mais… tu n’as jamais reçu mes messages ? Vu mes appels ? »

Elle le regardait droit dans les yeux, s'efforçant à lui montrer un visage le plus touchant possible, pour ne pas qu'il lui en veuille. Que répondre ? Il s'était passé beaucoup de chose, et beaucoup de raison avait fait en sorte qu'elle arrête d'avoir tout contact avec lui. Rien que d'y repenser, elle crut sentir les larmes lui monter aux yeux, également un peu sous pression du regard de Min. Elle se sentait mal pour lui, elle avait longtemps songé à comment il se sentirait. Pour être franche, elle ne pensait pas que ça le toucherait tant que ça. Après tout, elle ne connaissait pas vraiment les garçons, et même si elle avait passé de très bons moments avec lui, elle s'était dit que peut-être il l'oublierait rapidement... et dans cette optique, elle s'était efforcée à l'oublier. Mais bien sûr, elle aurait voulut faire autrement. D'ailleurs, elle avait beau essayer de l'oublier, à tenter de charmer les garçons autour d'elle, jamais elle n'avait été attirée par quelqu'un, jamais elle n'avait ressenti la même chose qu'elle avait ressenti avec Min, et qu'elle ressentait à nouveau de plus en plus, petit à petit qu'ils se parlaient et qu'ils se rappelaient des souvenirs d'autrefois. La raison principale qui avait fait que la jeune fille avait arrêté de répondre, c'était ses parents. Ils étaient assez stricts avec elle, et avaient vus d'un mauvais œil la relation de leur fille avec cet homme.

« Min... je suis tellement désolée... »

Elle avait envie de tout lui dire, de lui dire le mal dont elle avait souffert après avoir du se décider à arrêter tout contact, mais ça faisait tellement mal et pour une fois depuis bien longtemps, elle se sentait impuissante et n'arrivait plus à savoir quoi faire. Une réelle première pour une jeune fille calculatrice et qui avait toujours un tour dans son sac. Mais à et instant, elle était à découvert. Comme quoi, même si sa seconde personnalité était plutôt sadique et violente, elle avait au fond un cœur tout aussi fragile que les autres. Et soudain, elle se rendit compte à quel point elle se dévoilait devant Min, et pire que ça, en public. Elle baissa les yeux, légèrement mal d'être aussi transparente. C'était loin d'être son habitude et pour une fois, elle se sentait vraiment sans défense. Elle avait comme l'impression que Min était le seul à pouvoir vraiment lui faire perdre tous ses moyens, au point qu'elle se faisait elle-même avoir par sa personnalité mignonne et innocente.

«  On devrait aller parler ailleurs.. »

Min s'approcha d'elle pour la prendre dans ses bras, et elle se sentit d'autant plus impuissante et fut obligé de se raccrocher à lui pour réussir à se remettre sur ses jambes sans problème. Voyant de nouveau son sourire, elle ne put s'empêcher d'en faire autant. *J'espère... qu'il ne m'en veut pas...* Elle se força à paraître naturel et afficha à nouveau sa mine habituelle, légèrement mensongère, comme si elle allait très bien.

« Sur le toit, ça nous fera prendre l'air ensemble ! »

Elle récupéra ses livres et prit l'initiative d'aller jusqu'au toit, lançant des regards à Min par-dessus son épaule, tout sourire. Et alla s'assoir sur un rebord du toit et posa ses livres à ses pieds. *Bien, ne lui montre pas à quel point ça a été dur pour toi, ça vaut peut-être mieux.* Elle remit en place quelques mèches sur son visage et le regarda avec insistance, se demandant comment il avait pu vivre leur séparation, et qu'avait-il fait dans sa vie après ça.

« Je ne voulais pas te faire souffrir. Mais avec mes parents, tu vois le genre... » Elle soupira longuement. « Il ne pouvait pas comprendre mes sentiments pour toi. » Elle lui lança un petit regard espiègle, épiant ses réactions. « Tu me pardonnes ? Je ferais tout pour me faire pardonner. Onegai ! »

Elle fit une moue triste en s'inclinant, les mains jointes, pour insister ses propos, consciente que pardonner quelque chose comme ça ne serait sûrement pas aussi simple, mais elle ne voulait pas gâcher leur relation à cause de ses parents, et elle avait confiance en son charme pour se faire pardonner.

« Je... je t'apprécie trop pour te perdre vraiment... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 29/12/2013
Messages : 192

MessageSujet: Re: I'm Trap feat Mizuno Yue   Jeu 20 Mar - 23:20



I'm Trap

Mizuno Yue



Seung Min était surpris de la croiser dans le lycée, il ne l’avait jamais croisé avant ce jour pourquoi ? Etaient-ils passés a côté l’un de l’autre pendant tout ce temps ? Il l’ignorait, mais un tas de question se bousculaient dans sa tête une nouvelle fois *et si nous nous étions retrouvés quelques mois  avant est ce que ca aurait changer mes sentiments, ma rencontre avec le jeune homme que j’aime à présent ? Qu’est elle devenu depuis ce temps ?...etc etc..* tant de choses qui traverse son esprit mais seul le destin en connait les réponses.

Il voulait savoir pourquoi elle ne l’avait jamais contacter après son départ, le jeune homme était rester dans le doute d’un amour à sens unique, était ce le cas ?
Min savait que leur histoire serait compliqué dés le départ ; elle vivait loin ..était de passage en France pour un temps déterminé pourtant il aurait tout imaginer sauf une rupture aussi brutale, il s’était dit qu’il traverserait les frontières pour avoir son cœur … chose qu’il n’eu pas vraiment la possibilité de faire vu sa situation de l’époque et le contrôle de ses parents sur sa vie.



Croiser son regard en pareilles circonstance devenait difficile, il cru voir ses yeux devenir brillant allait-elle laisser couler des larmes ?… Non ce n’est pas ce qu’il veut.. pas pour des retrouvailles.  La belle jeune femme semblait avoir eu moins de mal a tourner la page que l’inverse était-ce vrai ?

« Min.. je suis tellement désolée »

Son regard se détourne pour quelques secondes, juste le temps de reprendre un semblant d’assurance.


« Moi aussi ... » il laisse une respiration plus soutenue s’échapper de sa bouche continuant da phrase sur un ton bien plus que désolé « si tu savais.. ».

Une personne leur fait remarquer que l’endroit n’est pas le bon pour de telles déclarations, en un sens, il a raison… Sans hésiter le jeune homme se place à ses côtés et l’aide pour se relever il la prend presque dans ses bras même qu’une fois debout il croise son visage à quelques centimètres du sien, son regard se perd un temps indéfini dans ses yeux jusqu’à être rappeler à l’ordre par la jeune femme :

« Sur le toit, ca nous fera prendre l’air ensemble ! »  

Il secoue doucement la tête et acquisse doucement «  bonne idée », quand il veut prendre ses livres elle est plus rapide que lui, il ne peut que lui sourire en montant vers le toit.  Une fois sur place c’est près du muret qu’il la relâche n’exerçant plus aucun soutien à son égard, il vient se placer a côté d’elle..ses mains de chaque côtés de son corps frôlent légèrement ses cuisses.
Le calme apparaît, avaient ils si peu de choses à se raconter ? Peut-être … mais le jeune homme n’aime pas le silence et décide de le briser du plus simple mot possible.


« Je .. »

ne voulait pas que ça se finisse ainsi entre nous , tu as beaucoup compter pour moi .. tu as même été la seule qui ait compté. Mais cette phrase il n’eu pas le temps de la dire, Yue soutenait son regard sur lui et s’engage sur tout autre chose
« Je ne voulais pas te faire souffrir. Mais avec mes parents, tu vois le genre… Il ne pouvait pas comprendre mes sentiments pour toi »

Son cœur manqua un battement et blêmi son teint quand il l’entends parler des sentiments qu’elle éprouvait pour lui, il eu en mémoire leurs bon moment, leurs premières découvertes.. en vin ce temps la est bien fini.

« Tes parents ... » il soupire «  oui je connais cette situation » . Min relève son visage et lui lance un petit sourire à la suite de sa phrase.

« Tu me pardonnes ? Je ferais tout pour me faire pardonner, Onegai ! »  

Sa petite moue triste et ses yeux de biches il n’avait autre choix que de la rassurer, le pardon était en bonne voie. Un léger rire fint la barrière de ses lèvres «  C’est bon, c’est bon, tu es presque pardonnée. »

Son petit air charmeur n’avait pas manquer à l’œil de Min
«  Je.. je t’apprécie trop pour vraiment te perdre ».

« Ne dis pas de bêtises, si tu m’avais perdu je ne serais pas ici»

Son bras passe autour de sa taille l’entrainant vers lui « pardon à ¾ accepté… Je sais que c’était pas facile avec tes parents …j’ai fini par laissé les miens et sans eux je ne serais pas venu ici»

Lui fait un petit sourire heureux mais triste à la fois des circonstances de son départ.

« Sinon .. Quoi de beau pour toi depuis .. »
il ne fini pas sa phrase ne voulant pas dire depuis *Nous*
 
Dans ses yeux se lissait une tristesse indéfinissable, celle qui disait qu'il serait heureux d'entendre qu'elle avait vécu sa vie mais a la fois triste de ne pas y avoir participé.  Il haussa pas trop la regarder, ses joues rosies par l'importance de sa question, Min gardait toujours son air innocent et prude ! (oheay j'ai rien trouvé de mieux mdr)



_________________

J'ai décidé de changer, en bien ou en mal à toi de juger!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 16/03/2014
Messages : 53

MessageSujet: Re: I'm Trap feat Mizuno Yue   Mar 8 Avr - 18:37


Yue était un peu perdue dans les événements et ne prenaient pas vraiment le temps de se poser toutes les questions qui se bousculaient dans sa tête. Elle savourait ce moment et savait qu’une fois qu’elle repartirait en cours, elle n’aurait en tête que ces fameuses questions : Comment se fait-il qu’il soit ici ? Est-ce qu’elle lui a manqué ? Est-ce qu’il a refait sa vie ? Est-ce qu’il… l’aime encore ? Pour le moment, la jeune fille se perdait dans le regard de cet homme avec qui elle avait partagé un tendre amour plusieurs années auparavant. Il lui avait montré des coins de France qu’elle ne connaissait pas et qu’elle n’aurait jamais eu idée de visiter. Ils avaient plusieurs fois fais des escapades nocturnes sans le dire à leur parents pour se retrouver et partager encore un moment ensemble. C’était comme un rêve, presque trop beau pour être vrai, et ça sonnait presque comme un jeu. Effectivement, il y avait un vrai jeu de séduction entre les deux personnes auparavant, malgré qu’ils sachent pertinemment les sentiments que chacun éprouvait pour l’autre, ils se devaient de se séduire encore et encore. Tout ceci ressemblait à un amour frivole sans arrière-pensées, sans songer vraiment à l’avenir. C’est peut-être pour cette raison qu’ils furent séparés aussi vite. Ils n’avaient pas pris le temps de songer à la suite : que Yue devait repartir au Japon, et qu’ils ne se reverraient sûrement jamais. Sachant que Yue faisait partie d’une bonne famille… ses parents n’acceptaient pas ce genre de relation, et voulaient trouver l’homme idéal de leur point de vu pour leur fille.

La nostalgie s’emparait d’elle et quand Min passa un bras autour de sa taille pour l’attirer à lui, elle ne résista pas une seconde et se blottit même contre lui, un peu par reflexe. Après tout ils n’avaient jamais cessés de s’enlacer de la sorte et cette sensation avait manqué à la jeune fille.

« pardon à ¾ accepté… Je sais que c’était pas facile avec tes parents …j’ai fini par laissé les miens et sans eux je ne serais pas venu ici»

Elle lui fit un petit sourire, voulant soudainement l’enlacer encore plus, et ne put s’empêcher de susurrer son nom avec envie.

« Min… »

Il lui demanda alors des nouvelles d’elle depuis… depuis qu’ils s’étaient séparés, sûrement. Et bizarrement, elle lui dit la vérité sans même s’en rendre compte.

« J’ai dû suivre les exigences de mes parents… ils m’ont en fait voir de toutes les couleurs à cause de… de nous. » Elle fixait un point invisible droit devant elle, le regard neutre. « Je voulais te voir. Mais… je ne pouvais pas. »

Elle baissa le regard avant de se tourner à nouveau vers lui en souriant, affichant un sourire tout heureux pour essayer de changer l’atmosphère qui devenait de plus en plus tendu.

« Si je veux être entièrement pardonnée, je dois faire quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa
Contenu sponsorisé desu





MessageSujet: Re: I'm Trap feat Mizuno Yue   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm Trap feat Mizuno Yue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Paytah...SHUT YOUR TRAP ! -feat Alma Rodriguez
» Dessin by Mizuno pour Kôji
» Je suis un Trap
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You and Us ::  :: Deuxième étage :: Escalier de secours-