.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 What you mad ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 15/10/2013
Messages : 102

MessageSujet: What you mad ?   Ven 21 Mar - 21:33




Tenue

Il faisait beau, il faisait chaud, le ciel était bleu et pas un seul nuage ne venait embêter le soleil et se cacher devant lui. Le temps idéal pour aller à la plage et ça tombait plutôt bien, car Shimi y était avec toutes les filles du lycée. Cela faisait deux jours que les filles étaient arrivées ici, pour les vacances. Tout faisait rêver, et tout était réuni pour pouvoir se reposer un maximum avant de retourner au lycée. Enfin... Tout l'aurait été si les garçons de Wariu n'avaient pas eu la même idée et n'étaient pas venus passer leurs vacances dans le même endroit que les filles. L'avaient-ils fait exprès ? Personne ne le savait, certaines disaient que oui, d'autres que non. Shimi elle n'en avait aucune idée et concrètement elle s'en fichait. Bien que la présence de ce sexe masculin ne l’enchante pas, elle avait décidé qu'il était hors de question qu'ils lui foutent ses vacances en l'air ! Elle en profiterait quoi qu'il arrive, suffisait de les ignorer pas vrai ?

Vers seize heures trente, alors que la chaleur commençait à retomber un peu - quoi que, le soleil tapait toujours fort - Shimi prépara son sac. Elle y mit sa crème solaire, son chapeau de paille, un bon bouquin et son Ipod ainsi que son portable. Elle enfila un maillot de bain, puis une tenue par-dessus, mis ses lunettes de soleil et quitta la petit chambre où elle logeait durant ces vacances. La lycéenne devait retrouver ses amies sur la plage. Elle se dirigea donc sur le petit chemin qui y donnait un accès direct, le sourire aux lèvres, vraiment de bonne humeur. Très vite, elle arriva sur la plage, se dirigea vers le petit endroit réservé par les filles du lycée, et s'installa sur un transat, en dessous d'un parasol. Shimi se tartina de crème solaire, il ne fallait pas qu'elle prenne de coups de soleil, ni qu'elle ne bronze, sa peau s’abîmerait sinon et il en était hors de question ! Pour le moment elle garda sa robe et s'allongea sur le transat après avoir enfilé son chapeau de paille et après avoir sorti son Ipod. Elle chercha quelques secondes dans son répertoire de musiques avant de lancer un album des Beatles. Puis Shimi ferma les yeux, et profita de la chaleur qui chauffait son corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 18/01/2014
Messages : 19

MessageSujet: Re: What you mad ?   Ven 28 Mar - 23:17

Préparant les affaires pour cette petite virée à la plage en ce beau jour ensoleillé, c’est d’une oreille distraite que j’écoutais Hope proférer quelques critiques à l’encontre du gamin, sans doute désireuse de l’éduquer à sa façon « Non mais tu sais Hop… » La marionnette, d’un geste vif et précis de mon poignet, pris la peine de se retourner afin de se présenter face à moi, haussant la voix, coupant court à mes tentatives de la raisonner « TOI, la tête de glant, tu te taie, merci ! Comment veux-tu que j’inculque de bonnes choses à ce petit si tu commences à défier mon autorité ? Et pas de mais qui tiennes, c’est moi qui commande sous ce toit et, je ne suis pas une femme, non mais oh ! »

Une journée comme une autre, identiques aux précédentes ou je ne fais que lever les yeux au ciel tout en lançant un regard désolé au petit Gô. Quel pauvre petit. Quel traumatisme que de transgresser les règles d’Hope et par là, me blesser les tympans de ses baragouinements incessants.

Et tandis que mon jeune Chi Ky soupirait devant cette façon qui était la mienne, sans doute trop sévère, de réprimander l’adolescent que nous avions accueillis sous notre toit depuis quelques années, je ne cessais de craindre le jour duquel, il parlerait et révèlerait la vérité. Ce pourrait-t-il que, d’une certaine façon, je me venge dès à présent pour prévenir une quelconque trahison de sa part ? Fort probable. Depuis toujours, on m’a inculqué l’esprit solitaire. Ne faire confiance à personne, excepté son flingue. Cependant, il se trouve que j’étais le seul apte à lui venir en aider, lui enseigner ce que môsieur penser d’ors et  déjà avoir en sa connaissance.

Tandis que l’heure du goûter approche, je sautille sous la chaleur de ce soleil d’été, poussant quelques fois le petit Gô « Motives-toi un peu, c’est la plage. Tu pourras te baigner, draguer, manger mais, interdiction de te mettre tout nu pour impressionner les filles » Des pouffements viennent à mes oreilles tandis que je frappe ma joue de la main d’Hope « Ne l’écoute pas, j’lai trouvé dans confessions intimes. J’ai eu pitié de lui et je l’ai adopté. La poisse !». Nos pas, sans doute davantage les miens, nous mènent près de l’eau. Faudrait en premier laisser tomber le mode molusque, la suite serait envisageable. Quel dynamisme ce jeune ! J’en suis tout émoustillé ! Il l’est, mais pas assez à mon goût. Dynamique, pas émoustillé ! Et après, ça veut devenir Roi.  Remuant mes fesses contre les siennes, j’en ris tel un gamin avant de reconnaitre une des étudiantes de Walrui et c’est en imitant la marche des crabes que je m’approche de cette dernière, à pas de loup « BOUUH ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa
Gotô Gô desu

avatar


Date d'inscription : 08/03/2014
Messages : 13

MessageSujet: Re: What you mad ?   Dim 27 Avr - 8:48

Bras croisé, assit sur le lit de Chi Ky, je proteste envers les propos de Hope. A croire que prendre mes pistolets à eaux, une bouée, des flotteur et surtout ne pas vouloir prendre de maillot pour faire du naturiste, ne lui plait pas. Pourquoi a-t-il fallut qu'elle décide de vérifier mon sac, déjà. Je jette un regard sur mon tuteur où la marionnette se trouve. Avant d'ouvrir la bouche, il essaye de prendre ma défense très vite remit à sa place. Dans un soupir, je me lève pour aller chercher mon maillot de bain et reviens quelques instant après pour le lancer sur le lit. Je vais être moche avec une grosse tâche blanche quand même. Je reste à dire que le naturiste c'est ce qu'il y a de meilleur pour moi. Hope se retourne dans coup sec sur la main de Chi Ky ses bras se croisent, sa tête se penche vers moi. Je déglutis, fais un pas en arrière. Je n'ai rien dit! Promis.

Lors du trajet, je regarde par la fenêtre tout en jetant des coups d'oeil à Chi Ky. Ca fait quelques années que nous vivons ensembles. Et il n'a toujours aucuns doutes sur mon histoire. Tant mieux. Et j'espère au plus profond de moi-même qu'il ne se souviendra jamais de sa mémoire. Car au plus je vieillis au plus, je ressemble à mon géniteur. Et je risque d'être la première personne qu'il va vouloir tuer si il se souvient. A moins, que je doive le tuer en premier. Une musique attire mon attention et je rigole en augmentant le son. Allez tout le monde chante!

Râlant, oui, je râle. Hope a voulu m'acheter une casquette et un short. Puis si y avait que ça, je dois en plus porter une chemise fermer, de peur que son bébé se retrouve avec une insolation et d'affreux coups de soleil. Et le pire c'est que Chi Ky n'a même pas prit ma défense, à la place, il me pousse, essayant de me faire avancer plus vite. Une lueur d'espoir nait en moi en l'entendant dire que je vais pouvoir me baigner, manger du moment que je me mets pas à poil. Enfin, l'espoir fut vint, vu que Hope vient de me faire comprendre avec sa phrase, qu'elle nous voulait près d'elle pour nous surveiller tout les deux. Qui a eu l'idée géniale d'aller à la plage? Bah elle!

Mon regard suit mon tuteur avant de soupirer. Voilà qu'il va draguer des lycéennes. Non mais franchement. Avant que Hope décide de lui hurler dan les oreilles, je m'approche de lui pour le tirer part le bras et m'excuse auprès de la demoiselle.
Ne faites pas attention à lui. Il n'a pas encore mangé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 07/03/2014
Messages : 8

MessageSujet: Re: What you mad ?   Dim 4 Mai - 0:33




Tenue

Bien que simple fonctionnaire dans ce lycée, au rang de psychologue, je n’avais su refuser l’occasion d’aller passer des vacances agréables au bord de la mer avec les élèves de Wolrui. Voyage éprouvant en car, moi qui supportait difficilement les longs trajets, les sanitaires ont été loyale pour me tenir compagnie. Quelle charmante traversée que de passer mon temps suspendue au-dessus des toilettes ! L’arrivée à destination fut un soulagement pour ma conscience, je pourrais enfin me reposer docilement, au soleil. L’excitation étant palpable chez les élèves, je ne pouvais que m’égayer de cette frivolité juvénile. Attendrie, je les observais s’extasier de notre résidence de séjour : ce luxueux hôtel issue d’une chaîne hôtelière appartenant la famille d’une élève de Wolrui, Asai Mutsumi. Pédagogue, je criais les consignes pour s’installer sans encombre. Ranger les affaires, prendre ses aises, dormir pendant deux heures, puis déjeuner était les tâches que j’ai effectuées. Désormais reposée, sereine et avide de soleil, c’est donc sans me faire attendre que je décidais de me rendre sur la plage.

Chaussures à la main, cheveux au vent, je déambulais délicatement sur le sable fin, tout en observant avec émerveillement la mer. Le soleil était à son zénith, les rugissements du vent m’emportant vers des songes éphémères, je fermais les yeux tout en ajustant mes lunettes de soleil sur mon nez. Je me sentais libre, scandaleusement libre, et je n’avais qu’une seule envie : me lâcher. Courir, ralentir, sauter, danser, me jeter dans l’eau, m’allonger dans le sable sous le soleil, et rêver. Mais avant tout, je savais que je profiterais au mieux de cette marche de santé. Je songe aux élèves de Wolrui, et dans un sourire entendu, j’espérais de tout mon cœur qu’ils sauraient se créer des souvenirs inoubliables. Mon regard distingua au loin trois silhouettes assises au milieu d’une petite foule de plagiste ; Reconnaissant Hwang-sensei, reconnaissable à sa marionnette atypique Hope, je me rapprochais à grande enjambée afin de le saluer. « Bonjour Hwang-sensei, bonjour à vous autres ! ». Je penchais légèrement la tête sur le côté afin d’observer curieusement les deux élèves que je ne connaissais pas, du moins pas à vue d’œil.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa
Contenu sponsorisé desu





MessageSujet: Re: What you mad ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

What you mad ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You and Us :: Août-