.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand les choses tournent d'une manière inattendu.... {PV Yong Dae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 05/02/2014
Messages : 67

MessageSujet: Quand les choses tournent d'une manière inattendu.... {PV Yong Dae   Mer 26 Mar - 9:08

Pas mal de choses c'était passés ses derniers temps. Tellement que j'en avais oublié une des plus grandes réception de l'année organisé par mes parents, regroupant les plus riches et les plus importantes familles de Tokyo. Ma mère avait souligné que cette soirée serait des plus importante, plus que les précédentes. Je me posais pas mal de question, qu'est-ce qui allait se passer pour que ce soit si important? En tout cas ça ne m'avais pas marqué tant que ça vu que c'est seulement deux jours avant que ma mère réussit à me remettre l'évènement en tête. En règle général j'aimais beaucoup ce genre de soirée, en même temps depuis le temps j'y étais habituée. Mais comme je m'y prenais un peu au dernier moment, c'était la course pour réussir à trouver une tenue convenable, alors ce fut une longue journée shopping qui avait blindé ma journée entière.

Enfin le jour de la soirée était arrivé. Seule dans ma chambre je contemplais ma robe, posée sur le lit et échappa un soupir, je n'avais pas le coeur à la fête ses temps-ci. Mais je devais me ressaisir et reprendre ma vie exactement comme avant, comme si jamais rien de tout ça n'avait exister. Je m'habillais donc, passant ensuite entre les mains d'une maquilleuse et d'une coiffeuse qui avaient fait exprès le déplacement pour venir nous bichonné avant le grand moment. Je me contemplais une dernière fois dans le miroir. Ma grande robe tombais correctement, mon maquillage était parfait, mes cheveux, bouclé, ramené sur le côté tenaient bien en place. Une fois que nous étions tous prêt, mes parents mon frère et moi, nous montions dans la limousine qui nous emmenait dans la grande salle de réception qui nous attendais. La salle était enfaite un château loué pour l'occasion. Des portier attendais à l'entrée, tout était fait dans la distinction et la classe. Nous marchions sur un grand tapis rouge pour entrée. Nous passions le hall où nous laissions les manteaux avant de rentrer dans la salle principal, illuminée de lustres en cristal, de magnifique bouquet de fleurs... Un orchestre philharmonique se trouvait vers le fond de la salle. Les serveurs commençaient déjà à s'agiter autour des invités, proposant amuse gueule et champagne. Tout était vraiment parfait, ma mère avait bien travaillé.

Le temps passais et les invités arrivaient de plus en plus nombreux. Je me mis à discuter avec différentes personne, retrouvant très vite mes repères. Chaque personne étaient différentes entre les propriétaires de grandes galeries d'art, les grand manitou dans le pétroles, dans les finances, les grandes entreprises internationales... Bref un grands défilé de beaux monde qu'il fallait charmé. J'eu le "plaisir" de dansé avec quelques aînés de grandes familles qui avaient évidemment une seule chose en tête poussée par leur parents... Je finis par me poser dans un coin avec mon frère, un verre de champagne à la main, contemplant les invités. Un regard dans la foule attira mon attention... Mais qu'est-ce qu'il venait faire ici? C'était bien la première fois que je le croisait dans ce genre d'évènement. Yong Dae... Je détournais rapidement de regard. Je devais faire comme si il n'existait pas... Plus facile à dire qu'à faire.

robe ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 08/02/2014
Messages : 84

MessageSujet: Re: Quand les choses tournent d'une manière inattendu.... {PV Yong Dae   Mer 26 Mar - 20:44


feat. Nayuri Aya
code par wordstorm



Ma soirée avait été difficile, à force de sortir à pas d’heure la fatigue se fait ressentir. Alors j’avais décidé de dormir une bonne partie de la journée… enfin ça c’est ce que je croyais. A un moment les rideaux s’ouvrent dans ma chambre m’annonçant une vision d’horreur le soleil !! Je suis à peine vêtu de mon boxer et me couvre par la surprise de ce geste. Une voix féminine raisonne dans ma chambre : «  Yong Dae !! Lève toi et apprête toi ».
Offusqué mon oreiller vole au beau milieu de la pièce : «  Laisse moi dégage d’ici ! ».
La volonté d’ouvrir mes yeux ne me vient pas ce qui met ma mère en colère : «  Quelle politesse jeune homme il me semble t’avoir élevé mieux que ça !! Lève toi la réception nous attend ».
Un léger rire s’exclame, la bonne blague ma mère qui ne m’a jamais élevé ose me faire cette réflexion c’est le ponpon !! Mon regard est noir et je pense qu’elle à compris l’arrière de mes pensées.  Une grande discussion se fait pour me convaincre de rejoindre cette grande réception ; au menu toutes les grandes pointures de la ville. C’est un bon dix minutes plus tard lacé des remarques que mon corps se lève : «  C’est bon, je vais me préparer… sort !! » et c’est non sans mal que je sors de mon semi coma avant de rejoindre ma salle de bain pour une préparation intensive d’une bonne heure (douche, coiffure, habillage, finition) tout y était passé.

Spoiler:
 

Niveau tenue j’opte un costume noir, une chemise blanche, un gilet pour cintré ma taille, puis la grande discussion : cravate ou nœud pap ? Finalement c’est la cravate qui se fait prioritaire selon moi moins remarquable pour passé inaperçu.
Une bonne heure plus tard je suis prêt et décide d’arrivé de mon côté loin des traditions familiale c’est bel et bien seul que je descends de cette voiture luxueuse, un bref salut au chauffeur avec un pourboire et la soirée débute réellement en passant le tapis rouge.

Les salutations commencent, mes yeux se lèvent sur la salle observant les lustres de cristal, les bouquets de fleurs, l’orchestre, l’argenterie rien ne dépassait. C’est tellement commun qu’un soupire franchis la barrière de mes lèvres *la soirée promet d’être emmerdante*. Mon visage se lève tout en avançant rejoignant ma mère qui me fait un léger signe de main * c’est le moment de faire bonne figure* un grand sourire orne mon visage saluant quelques personnes, baisse main pour les femme poignée de main pour les hommes *je hais ce genre de niaiseries*!


Pendant ce temps les personnes de salles s’activent pour nous présenté champagne, amuse bouche de quoi m’occuper un peu : avec l’alcool la fête est plus folle … Mes doigts s’emparent délicatement d’une coupe avant de la présenté aux dames devant moi, politesse oblige c’est moi qui me sert en dernier.
Le verre franchit mes lèves scrutant la salle jusqu'à apercevoir la famille Nayuri, ma mère me murmure à l’oreille
«  ce sont les Nayuri, ceux qui organisent alors tien toi correctement Dae », a ce moment la mon regard devient foudroyant j’aurais tellement aimé crié et dire mais pour qui tu me prends je suis pas un enfant … en vint un sourire se place sur mes lèvres «  je connais les Nayuri mère » un regard mesquin s’échappe malgré tout «  merci .. ».
La soirée passe doucement, c’est comme si les gens font un tout de salle se présentant les uns aux autres, je sens que notre tour va bientôt arrivé quand je dis notre ‘Aya et moi sans oublié son frère si charmant’  pourtant je fais semblant de rien passant ma route ni plus ni moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 05/02/2014
Messages : 67

MessageSujet: Re: Quand les choses tournent d'une manière inattendu.... {PV Yong Dae   Mer 26 Mar - 22:16

La soirée était déjà bien entamée, mais de nouveau invités ne cessaient d'arriver au fur et à mesure, certains étant retenu assez tard à leur affaires. Dans un coin un peu à l'écart, je papotais avec mon frère qui avait lui aussi décelé la présence de Yong Dae. Je le sentis s'énerver, se crisper. Posant une main sur son bras, je lui fit discrètement comprendre qu'il devait se calmer, leurs histoires ne devaient pas interférer dans cette soirée, ils pourraient régler leur compte plus tard, mais si jamais il faisait un quelconque scandale notre mère n'était pas prête de nous le pardonner alors. Alors il devait absolument se retenir même si je savais que tout bouillonnait en lui. Je pris une verre de champagne dans la foulé au serveur qui passait devant nous pour la donner à Sano, histoire qu'il se détende un peu et qu'il soit occupé. De toute façon nous n'allions pas manquer d'occupation longtemps. Au loin, mère nous faisais signe de la rejoindre. Elle était avec notre père et ils discutaient avec des propriétaire de construction navale il me semble. En tout cas nous faisions dignement les salutations. D'autres eurent leur tour après, et finalement un couple arriva devant nous avec un jeune homme, il s'agissait de Yong Dae et de ses parents il me semble. La mère de ce dernier salua la mienne avec chaleur, apparemment ses deux là se connaissaient bien, bizarre je pensais pourtant connaître toutes ses amies proches, finalement elle trouvait encore à me surprendre. "Ca me fait plaisir de te voir ! Laissez moi vous présenter mon fils unique; Yong Dae." Intervint madame Choi. Ce fut ensuite au tour de ma mère de prendre la parole. "Ravi de faire enfin ta connaissance Yong Dae, ta mère m'a tellement parler de toi! Oh et voici mes enfants; mon fils cadet Sano, et ma petite dernière Aya." J'inclinais légèrement ma tête à l'annonce de mon nom en signe de respect envers les invités que l'on me présentais. Pendant tout ce temps j'avoue avoir eu du mal à quitter le jeune homme des yeux, malgré mes efforts. Mais je ne dis rien, me contentant d'un sourire bien façonné au fil du temps comme toute paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 08/02/2014
Messages : 84

MessageSujet: Re: Quand les choses tournent d'une manière inattendu.... {PV Yong Dae   Mer 26 Mar - 22:59


feat. Nayuri Aya
code par wordstorm



La soirée suit son cours et nombreuses sont les rencontres, les uns puis les autres viennent prendre des nouvelles ou limite observé le fils dont on entends presque jamais parler. Au beau milieu de la salle une femme s’exprime tout bas « c’est le fils des Choi, j’ignorais qu’il serait la ils ne parlent que peu de lui.. a croire qu’il n’existe pas » son commentaire n'avait pas échappé a mon oreille fine, un léger pincement au cœur me parcourt avant de regagner ma place auprès des miens.
Soudainement sans trop m’y attendre Mme Nayuri se trouve face a nous, qui dis un membre de la famille dis toute la famille y compris Aya et Sano.  Nos deux mères semblent complices *c’est quoi ce bordel ! *…


« Laissez moi vous présenter mon fils unique ; Yong Dae », je réalise que les manières sont d’usage et penche la tête pour les salués prenant sa main y réalisant un baisse main *qu’est ce qu’il faut pas faire !*.

« Moi de même, ravi de faire votre connaissance Mme Nayuri »

Elle prend le temps de me présenté a ses enfants Sano et Aya que je connais déjà c’est donc une légère salutation pour Sano mon grand amis ironiquement bien sur… quand à Aya nos regards se croisent avant de prendre délicatement sa main y déposant mes lèvres tel un gentleman, mon corps tout entier se penche la saluant d’une manière plus que correcte avant d’en revenir à la mère de celle ci «  Nous avons déjà eu le plaisir de nous rencontrés »

Présentations faites la discussion prend effet entre nos pères et nos mères avant que celles ci ne se séparent ; c’est ma mère qui me prend le bras plaçant quelques mots au creux de mon oreille «  Tu devrais montrer ton attention à cette jeune femme, les Nayuri sont de bons amis » un état de surprise s’exclame «  ha bon depuis quand ..» à voir son regard je ne pose pas plus de question m’éloignant d’elle pour rejoindre Aya ; seule au beau milieu de la foule j’en profite pour mettre a exécution les dirent de ma mère.

Ma main s’empare doucement de son bras pendant que mes lèvres frôlent presque son oreille chuchotant quelques mots surement les plus important de la soirée
«  Nos mères veulent qu’on face bonne figure pour nos familles, alors ne pose pas de question juste, laisse moi faire » mon sourire trahis ma pensé lacée de toute cette mascarade.
Nous étions obligés de montrer notre complicité et pour ça quoi de mieux que se remémorer ce moment passé chez moi, soudainement c'est fièrement que je m’exclame en souriant gracieusement.

(...)

Comme le temps est long … Nous aurions dis deux âmes égarés forcées à retrouver le chemin vers la libération. Tic tac .. tic tac ...chaque minutes pesait sur nous et l'ennuie se fessait sentir à tel point qu'a chaque serveur mes doigts saisissaient une nouvelle coupe de champagne l’ivresse rendrait peut-être le temps plus cours ?? *et de cinq..*

Égaré dans mes pensée c’est un bruit sourd qui m’en sors ; une cuillère tapant contre un verre de cristal
«  votre attention s’il vous plait » ….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 05/02/2014
Messages : 67

MessageSujet: Re: Quand les choses tournent d'une manière inattendu.... {PV Yong Dae   Jeu 27 Mar - 17:48

J'essayais d'avoir un regard neutre, détaché, ce serait bête que notre passé soit trahis à cause d'un simple regard qui en dirait long, et j'ai souvent tendance à être trahis par ça. Alors je prenais sur moi et me contentait de faire comme si il n'était qu'une vague connaissance que j'aurais déjà croisé une au deux fois au gré du hasard de la vie, mais la réalité était tout autre bien évidemment. Près de moi, je sentais Sano se retenir, totalement abéré par ses présentations qui d'après lui n'en finissaient pas. Je crois que moins il avait la tête de Yong Dae devant les yeux mieux il se porterait, pourtant ce soir on risquait de se croisé à de nombreuses reprises. Donc ma mère et madame Choi étaient amies... J'avoue que ça me surprend et que c'est soudain, mais que puis-je bien y faire après tout? Peut-être que sa mère était gentille, ou il y avait ne affaire entre nos pères là-dedans. En tout cas tout ceci était bien mystérieux, malgré tout ça ne l'était pas assez pour capter mon attention.

Finalement, après quelques discutions animés entre nos parents, la famille Choi finit par s’éloigner, nous laissant entre nous. Vint ensuite le tour à notre famille de se séparer en plusieurs fragments, chacun allant retrouvé ses connaissances. Pour ma part j'allais a niveau du petit buffet installé dans un coin afin d'y grignoter quelque chose, la faim m'avait gagner assez rapidement. Je mangeais donc un ou deux petit amuse bouche, finissant mon verre de champagne avant que j'ai la surprise de voir se présenter devant moi monsieur Choi Yong Dae en personne. Ma surprise était des plus grandes surtout que l'on avait dit que l'on devait faire comme si de rien n'était c'est à dire ne pas nous parler et nous éviter. Heureusement, ses explications rapides et discrète me firent vite comprendre la situation. "Vraiment? C'est nouveau ça, je me demande bien à quoi ça rime?!" N'en disant pas plus je fis mine d'avoir un sourire rayonnant et d'être intéresser parce qu'il me racontait alors qu'en faite rien d’intéressant ne sortait de sa bouche. On s'entait qu'il était déjà lassé de ce jeu qu'on nous imposait, mais il n'était pas le seul, entre nous on pouvait sentir un malaise, même si, notre éducation dans le grand monde nous à appris à le caché à la perfection, nous on pouvait le sentir et c'était le pire je crois.

La soirée passa à une vitesse des plus lente. Parfois je voulais me décoller du jeune homme, mais je voyais ma mère au loin qui me faisait signe d'encouragement pour que je reste près de lui. A la base mon plan était de l'éviter toute la soirée et là on me le colle sans possibilité d’éloignement, décidément c'est le pompom! Yong dae, lui, passait son ennuie en buvant, et j'avoue que je l'avais imité même si je m'étais stoppé à deux verres, évitons les problèmes. Enfin, quelque chose d’intéressant allait finir par se passer. Ma mère qui se trouvait au milieu e la salle, vint légèrement heurter une cuillère contre con verre en cristal provocant un bruit sourd, un bruit bien connue de ce genre de réception pour l'annonce d'une nouvelle plus ou moins importante. Sauf que là je n'étais au courant de rien. « Votre attention s’il vous plait » . Les bavardage et les commérages cesses en quelques secondes et tout le monde se regroupa autour de ma mère, curieux d'entendre ce qu'elle avait à dire. "Mes très chers amis. Si nous vous avons réunis aujourd'hui c'est pour une raison bien particulière. Comme vous le savez, la vie de parents est remplis d'amour et de joie quotidienne, mais il y en a une en particulier que l'on gardera graver en nous." Ma mère se stoppais quelques instants avant d'être rejoint par mon père, ainsi que les parents de Yong Dae.... Ayait je n'y comprenait définitivement plus rien. "Une grande joie que l'on tenait tous à partager avec vous ce soir... Nous vous annonçons donc officiellement les fiançailles de nos enfants; Choi Yong Dae et Nayuri Aya. " Un tonnerre d’applaudissement brisa le silence qui s'était installé dans la salle pendant les paroles de l'hôte de la soirée. Quant à moi, j'étais comme figé, me repassant en boucles ses mots dans ma tête. Elle ne venait pas d'annoncer mes fiançailles avec lui pas vrai? Dites moi que c'est une blague, je vous en pris dîtes le moi! "Venez nous rejoindre les enfants!" Les paroles de la mère de Yong Dae me sortit de l'état végétatif dans lequel j'avais été plongé suite à cette annonce l'espace de quelques secondes. Maintenant le tout était de faire bonne figure, et de faire comme si nous étions parfaitement au courant... Chouette.

Passant mon bras autour de celui de mon nouveau fiancé, sans même avoir eu le temps d'échanger un mot, nous marchions à travers la salle afin d'y retrouver nos parents. Les embrassades se firent interminable, mais dans le regard que je lançais à ma mère on pouvait sentir l'énervement qui m'avait gagner. Un serveur vint nous apporter des coupes de champagne et il en fus de même pour chaque invité. Et là, il était temps pour nous de faire un discours pour valider en quelque sorte les dires de nos parents. J'aurais espérer y échapper mais ma mère me rappela à l'ordre asser vite. Je me rapprochais alors de Yong Dae. Je devais faire bonne figure, paraître heureuse et amoureuse. La seule chose que j'ai trouver à faire pour réussir à tenir un minimum ce rôle était de puiser dans les sentiments passer. Toutes les choses fortes que j'ai pus ressentir avant la cassure qui nous avait fait nous éloigné pour de bon. Levant les yeux sur lui, mon regard c'était nettement adouci, on pouvait même y voir cette petite lueur qui réussirait à berner tout le monde sur mes sentiments. Un sourire tendre accompagna le tout. C'est ensuite vers les invités que mes yeux se tournèrent. "Merci à tous, c'est un plaisir de partager ce moment avec vous. Je sais que pour certains ça peut être une grande surprise, un étonnement. Mais ne le soyez pas. La vie est rempli d'incertitudes de toute sorte. Cependant, quand vous rencontrez la bonne personne vous le savez dès le premier regard..." Mon regard vint ensuite se reposer sur le jeune. "Et dans cette vie remplis d'incertitudes, il y a pourtant une chose dont je suis sûr. Choi Yong Dae est l'homme dont je suis amoureuse, et avec qui je veux passer le reste de ma vie..." Finalement c'était pas si difficile que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 08/02/2014
Messages : 84

MessageSujet: Re: Quand les choses tournent d'une manière inattendu.... {PV Yong Dae   Jeu 27 Mar - 19:32


feat. Nayuri Aya
code par wordstorm



Je traine le poids de mon corps jusqu’au buffet ou sont disposés toute sorte d’amuse bouche, c’est la que se trouve Aya. Les consignes sont claires : faire bonne figure devant le monde de la haute bourgeoisie, en gros montré que nos familles s’entendent à merveille ou plutôt qu’elle et moi sommes plus que deux amis… Je n’ai pas trop envie de joué le faux aujourd’hui à vrai dire ma tête n’était pas à la fête puisque ma présence ici est forcée, pourtant je m’approche doucement d’elle prenant délicatement son bras approchant ma taille à la sienne lui expliquant tout bas les raisons de mon geste.  J’ose espérer qu’elle ne me frappera pas en public, au loin c’est son frère Sano qui nous regarde et lui avait une toute autre envie… Après mes mots c’est par un regard qu’elle lui fait comprendre cette situation désobligeante pour nous tous.

«  J’en ai aucune idée, tant qu’on nous fout la paix … »

Les horloges devaient être en panne *pitié dites moi que tout ça est bientôt fini* mon sourire faussement vrai maintien l’image de nos familles, quelques mamours en plus et le tour est joué, il fallait dire que l’alcool m’aidait beaucoup à passé le cap de l’agressivité voir même me plongeait dans mes pensées les plus profondes en observant la salle avant d’être rappelé à l’ordre par ce bruit sourd d’une cuillère tapant contre un verre signe de l’annonce de quelque chose d’important *un peu d’action super !*

La jeune femme et moi même étions au premier plan à regarder nos parents non loin les uns des autres, je fus pris d’un moment d’attention pendant que Mme Nayuri exprimait ses paroles. Je ne comprenait pas ou elle voulait en venir ? La fin de sa phrase me coupe le souffle :
«  Nous vous annonçons donc officiellement les fiançailles de nos enfants ; Choi Yong Dae et Nayuri Aya », mon visage avait du devenir aussi blanc qu’un linge puis je sais qu’un léger «  non.. » sorti de ma bouche sans trop pouvoir exercé un contrôle.
Mes yeux parcouraient la salle et bien que les gens applaudissait je n’entendais plus qu’un bruit sourd résonnant dans mon esprit *c’est impossible, je dois rêver, oui c’est un mauvais rêve ! *.

Mes pieds sont devenu si lourd que la jeune femme du presque me tirer pour me faire réagir… la je comprends  que je dois faire semblant toute la soirée mais pas seulement ?! Toute ma vie ?! Un ... deux … trois … dix … au bout d’un moment je m’arrête de compté le nombre de couples qui viennent nous salués me laissant faussement exprimé ma joie.


Du coin de l’œil j’observe ma mère surement fière d’avoir réussi son coup pendant que je subis encore cette vie que je n’ai pas choisie !! Aya, elle, semble si calme et déjà préparé était elle au courant ?? Cette question me traversa l’esprit vu son calme légendaire..
Extérieurement je me contrôle, intérieurement je vais bientôt explosé j’ignore comment gérer tout ça personne ne m’avait préparé à tous ça ! Au même moment où la torture mentale prend effet je croise le regard de la jeune femme qui se veut rassurant, calme et posé. C’est après une grande inspiration que je me montre plus calme tout en passant ma main autour de sa taille alors qu’elle proclame un long discourt ; pensait elle seulement un mot de ce qu’elle dit à l’instant ? :
“Merci à tous, c'est un plaisir de partager ce moment avec vous. Je sais que pour certains ça peut être une grande surprise, un étonnement. Mais ne le soyez pas. La vie est rempli d'incertitudes de toute sorte. Cependant, quand vous rencontrez la bonne personne vous le savez dès le premier regard...Et dans cette vie remplis d'incertitudes, il y a pourtant une chose dont je suis sûr. Choi Yong Dae est l'homme dont je suis amoureuse, et avec qui je veux passer le reste de ma vie.”
A la fin de son discourt tous les regards se posent sur moi m’incitant à prendre également la parole sur les sentiments ressenti à l’égard de la jeune femme ; Un sourire s’annonce sur mon visage (d’ange) puis simplement avec émotion je pends la parole *quel bon acteur* :

« J’ai toujours cru au grand amour, parfois j’en ai douté mais en un regard tu as tout changé, j’espère faire de toi la plus heureuse des femmes  Aya.»

Pour faire plus vrai mon corps se penche auprès du sien lui volant un doux baisé histoire de concrétisé nos paroles, vrai ou fausses, nos talents d’acteurs sont dignes d’une grande comédie à succès voyant les applaudissements qui retentissent au coup final.

Le temps passe, les repas sont annoncés et d’un coup d’un seul tous le monde se déplace vers les tables ronde ou est disposé le repas, quant à moi j’observe ma mère une fois libre je me déplace auprès d’elle toujours sourire au lèvre pour cacher mon état de frustration, elle osait me condamnée de la sorte elle qui n’avait jamais été la pour moi !!  
« Comment à tu pu ! » une once de dégout ...un doux soupire flotte dans l’air avant que je ne prenne place auprès d’Aya, de tout le repas aucun mot ne sort de ma bouche, fort heureusement  le bal débute puisque je suis le nouveau fiancé c’est gracieusement que je prends la main de ma partenaire l’entrainant jusqu’au milieu de la salle pour ouvrir le bal : bras dessus, bras dessous, mon torse serré contre sa poitrine nous dansions au rythme de la musique.. Quelle joie de mener la danse et prendre les devants !
Entre deux pas mes lèvres s’approchent de ses joues murmurant quelques mots
«  Ou est ce que tout ça va nous menés !  C’est le moment de dire la vérité ? » impossible pour elle l’honneur de sa famille compte bien plus que tout alors je comprends que la soirée continuerais jusqu'à sa fin de cette manière!.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 05/02/2014
Messages : 67

MessageSujet: Re: Quand les choses tournent d'une manière inattendu.... {PV Yong Dae   Jeu 27 Mar - 20:22

Jamais Ô grand jamais je n'aurais pus imaginer ça. Me retrouver fiancé avec celui que je détestait le plus... Enfin que je détestait le plus c'était un eu exagéré, mais les choses étaient tellement compliqué entre nous que je ne savais même plus comment qualifié ce sentiment de haine mélangé à autre chose qui me consumait chaque fois que mon regard se posait sur lui. Et là, de but en blanc, sans préparation aucune on nous annonce en nous mettant sur le fait accomplis que nos parents nous avaient fiancés. Je savais que ça viendrais, mais pas avec lui les choses étaient déjà suffisamment chiantes comme ça sans qu'on vienne y ajouter une telle chose si stupide... Oui 'était stupide! Je ne savais pas où mes parents avaient la tête en proposant ce mariage. Mais comme on dit ce qui est fait est fait et maintenant il était trop tard pour revenir en arrière, c'était impossible, les dés étaient jeté et j’allai passer le reste de ma vie enchaîner à Yong Dae.

Après l'annonce nous avions regagné le petit groupe que formaient nos parents respectifs pour des embrassades etc. Et le plus dur fut le moment du discours. En quelques secondes mon cerveau réfléchissais plus vite que l'éclair pour trouver quelque chose à dire qui serait assez crédible pour faire croire à cette mascarade dans laquelle on nous avaient entraînés. Puis finalement j'ai simplement laissé parler mon coeur et mes convictions. Je crois que je n'ai jamais autant remercier les romans à l'eau de rose que j'ai pus livre et sans aucun doute mes talents d'actrices, parce qu’il fallait bien le dire, nous étions purement et simplement entrain de jouer un rôle. Sentant la main du jeune homme venir se placer autour de ma taille ainsi que son sourire et ses mots, je compris qu'il rentrait bien dans le jeu. Heureusement... Un instant j'ai douté qu'il fasse un scandale ou autre. je me connais, mais lui, comme il l'avait si bien souligné à notre dernière rencontre je ne le connaissais pas. Pour le coup j'étais agréablement surprise qu'il garde la tête hors de l'eau et oui on aurait put nous décerner un oscar ce soir. Le baiser par contre je ne l'avais pas vu venir, mais en soit ce n'était pas du tout une mauvaise idée, rien de mieux qu'un geste symbolique comme celui là pour ôter tout soupçon. Je le laissait donc faire et gardait mon éternel sourire. Je devais faire croire que j'étais la fille la plus heureuse du monde en cette instant.... Respire Aya tu peux le faire!

Le moment des réjouissances étaient passé, maintenant il était temps de regagner les tables afin de passer au repas. Assis l'un à côté de l'autre nous n'échangions pas de mots, seulement un regard par-ci par-là pour garder l'illusion mais rien de plus que ce qu'il ne faudrait. Le repas lui eu le mérite de passer plutôt vite. Une fois celui-ci terminer nous regagnons la salle de bal où les festivités allaient officiellement commencer. Et avec l'annonce qui venait d'être fête c'était naturellement à nous, petit couple fraîchement fiancé, d'ouvrir le bal. Yong Dae me pris la main et je le suivis, collant ensuite mon corps au sien pour une danse. Peu de temps après les autres couples vinrent nous rejoindre sur la piste et c'est ce moment que choisit le garçon pour me parler. Le moment de dire la vérité... Qu'est-ce qu'il crois? Que c'était facile de faire quelque chose comme ça? Je soupirais légèrement avant de lui répondre: " On ne peux pas ! Les choses sont officielle maintenant... Pour l'honneur de nos familles on ne peut pas faire ça." Je ne sais pas ce qu'il devait penser de moi en cette instant. Peut-être croyait-il que j'étais au courant ou autre, que je me réjouissais même qui sait. Il était hors de question pour moi de mettre l'honneur de ma famille en danger c'était comme ça un point c'est tout, on a toujours été élevé dans cette optique là et ce n'est pas maintenant que j'allais changer mon point de vu là-dessus.

Les danses s'enchaîner, je pus en passer deux avec Yong Dae histoire de faire mon devoir de fiancé. J'en eu une ensuite avec mon père où les mots ne fusèrent pas. Il me dit simplement un "je suis désolé". Je savais que ma mère avait du lui forcer la main, et je ne lui en voulait pas. Une fois la musique terminer je quittais la piste avant qu'une autre mélodie de reprenne. Je profitais du fait que tout le monde soit occupé dans son coin pour m'éclipser. Je sortie par une des porte fenêtre, descendit les marches en pierre pour me rendre dans le grand jardin qui se trouvait à l'arrière du château. Je marchais un instant avant de m'asseoir sur l'un des banc de pierre qui longeait le chemin. Un instant loin du monde, loin du bruit, loin des regards, où je me retrouvait juste moi et mes émotions. Émotions qui étaient beaucoup trop forte ce soir je dois bien l'admettre. Je laissais échapper quelques larmes. J'avais beau avoir toujours su que ce jour arriverai, je ne pensais pas que ce serait difficile pour autant. Je réalisais seulement maintenant, après coup, que j'étais lié à Yong Dae pour toujours. Que sans me demander mon avis on m'avais privé de la liberté pour la mettre dans les mains de quelqu'un que je ne connaissais que trop peu. Il fallait que j'évacue toute ma frustration maintenant, avant d'y retourner, j'en avais besoin, je n'arrivais plus à faire illusion là-bas, j'avais besoin de ça pour continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 08/02/2014
Messages : 84

MessageSujet: Re: Quand les choses tournent d'une manière inattendu.... {PV Yong Dae   Jeu 27 Mar - 22:00


feat. Nayuri Aya
code par wordstorm



Le point de vue de la jeune femme me paraissait censé, nous ne pouvions pas brisé l’honneur de notre famille autant la sienne que la mienne, ce n’est cependant pas l’envie qui me manque de tout foutre en l’air, avouer à tous cette mascarade … laissé exprimé ma colère !! Cette colère envers mes parents ne cessait d’augmenté minute après minute parce qu’en 17 ans de vie ils n’avaient jamais étés présent plus d’une heure pour moi et aujourd’hui ils décidaient ensemble de mon avenir, de ma vie, c’est le ponpon !!! Je suis excédé à un tel point qu’un regard compatissant s’échappe *reprend toi ca ne te ressemble pas *

« Pour une fois… je te donne raison. »

L’envie n’étant pas à la fête, je m’éclipse de la salle de réception prétextant l’une ou l’autre excuse pour évité toute danse avec ma mère, l’hypocrisie avait atteint son paroxysme j’en avais assez pour l’instant et l’air frais me ferait le plus grand bien. C’est par la porte vitrée donnant sur le jardin que je m’éloigne de la pièce de séjour laissant les commentaires, les danses allé bon train.
Je m’avance jusqu'à un muret m’adossant à celui-ci avant d’expirer toute l’air de mes poumons remuant sans cesse des mots dans ma tête * Ce n’est pas possible, qu’est ce qu’on va faire maintenant ! Je vais gâcher sa vie… on ne se connaît pas, tout ca est une blague* Malheureusement mes pensées étaient bien plus évocatrices que la réalité qui elle est bien triste.

L’honneur de ma famille et puis merde qu’est ce qu’elle a fait pour moi cette famille appart me donner son fric, hein ! C’est injuste !!!
Les yeux rouge presque larmoyant je m’avance pour faire passé la colère qui est en moi
« un peu de marche me fera du bien » me disais-je à moi même.
Je rejoins le grand jardin à l’arrière perdu dans mes pensés ce n’est qu’à quelques mètres du banc que je m’arrête et l’observe de loin ; son air si triste me donne peine, d’un coup j’hésite à l’approché *que faire ?*

Doucement, furtivement ma voix s’élance dans l’air :
« Aya ».

Tout en parlant je continue mes pas vers elle stupéfait de la voir en larme « Tu .. Pleur ? Enfin… je me doute que non c’est surement une poussière dans l’œil »

La discussion passait, le temps aussi, il était enfin l’heure de rentrer après un dernier salut aux invités c’est ensemble que nous rentrions dans une limousine dite pour fêter l’union de nos deux familles. Mon air était sérieux sans trop, je me devais de montrer mon enthousiasme à mes futurs beaux parents sinon qu’en penseraient ils ? Soudainement c’est Mme Nayuri qui prend la parole : « Nous avions quelque chose à vous annoncés ; pour fêtez vos fiançailles bien sur nous … » la suite c’est le père de la jeune femme qui nous l’annonça « Avec vos parents Yong Dae nous avons décidé de vous offrir une magnifique demeure afin de commencer votre nouvelle vie. »

Comment réagir face a ça elle et moi étions maintenant fiancés et pour couronné le tout bientôt nous habiterons sous le même toit * Je veux mourir*

« C’est … Merci à vous tous, il ne fallait pas » mon ton de voix était embarrassés aussi bien pour le geste que pour la tournure que prenaient les évènements, ma main vint effleurer celle d’Aya suivi d’un léger regard peu soutenu qui voulait entre autre dire * dans quoi nous ont-ils embarqué ou même ... On est pas dans la merde*, ce reflexe j’avoue que jamais je n’aurais pensé l’avoir mais Aya m’avait paru si fragile tout à l’heure qu’un peu de réconfort ne lui ferait pas de mal et qui puis est ça entretenait notre complicité (fausse) devant ses parents et les miens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 05/02/2014
Messages : 67

MessageSujet: Re: Quand les choses tournent d'une manière inattendu.... {PV Yong Dae   Ven 28 Mar - 0:37

Comme si la situation n'était pas assez désespéré il fallait que la route de ce cher Yong Dae croise la mienne alors que j'étais dans un état lamentable, fragile, vulnérable, je ne voulais absolument pas qu'il voit ça mais c'était trop tard. J'essuyais rapidement mes larmes alors qu'il se décidait à s'avancer vers moi et à prendre la parole. Ses mots eu pour effet de me faire rire, un petit rire nerveux et ironique. Il avait compris que je ne voulais pas me montrer faible et il se montrait plutôt gentil étant donné la situation. "Oui c'est ça, même pleins de poussière je dirais." Peu de mots furent échangé entre nous par la suite, plutôt des soupires et des regards entendu sur le désespéré de la situation. On était dans le même bateau maintenant tout les deux, et Dieu seul sait comment allait se passer cette cohabitation.

Peu de temps plus tard nous regagnions la salle de réception où la soirée touchait à sa fin. J'avais rejoins un instant mon frère qui était plus qu'énervée de la situation. Il avait toujours été protecteur envers moi alors me savoir fiancé avec une personne comme Yong Dae, surtout après ce qui c'était passé entre eux était quelque chose qui le mettait presque dans une colère noir. Mais avec quelques mots et des sourires j'avais réussis à le calmer, à l'adoucir, le rassurant sur la situation. On ne pouvait rien y faire alors il fallait très vite se faire à l'idée de se mariage, lui tout autant que nous, mais je savais que ça se ferait avec peine, m'enfin bon on aura le temps de s'en préoccupé au fil du temps, vu que du temps on va en avoir maintenant pour s'y faire.

C'est tout ensemble, la famille Choi et la mienne, que nous prenions la limousine pour rentrer histoire de se retrouver juste entre nous et débriefer sur la situation et ce qu'ils en pensaient etc. J'avais réussis à retrouver mon calme et ma sérénité, tant mieux parce que là je n'avais plus échappatoire en cas de pétage de plomb soudain. Heureusement, ce n'était pas mon genre. Ma mère pris la parole, et fut coupé par mon père qui finit par nous annoncer que nos deux familles c'étaient cotisé pour nous acheter une demeure dans laquelle nous allions vivre tous les deux pour démarrer notre nouvelle vie. J'accusais la nouvelle comme un coup de massue, les choses allaient bien plus vite que ce à quoi je m'attendais. On était à peine fiancé qu'ils nous collaient tous les deux dans une maison avant qu'on ai le temps d'encaisser la nouvelle. Je sentis la main de Yong Dae froller la mienne, je le regardais donc un instant, assez pour capter son regard et me sentir un peu mieux. "Merci beaucoup. Nous vous en sommes très reconnaissants.". Nos mères avaient l'air ravi de l'achat, nos pères eux, étaient plus silencieux et solennel. "Vous verrez, c'est très spacieux et très beau. Nous avons déjà commencer à transférer quelques unes de vos affaires là-bas. Nous déménagerons le reste quand vous vous y rendrez." Et Bam encore un coup! Pour être du rapide c'est lus que du rapide, on était même pas encore au courant qu'ils avaient déjà commencer à déménager sans nous. Je me contentais de sourire et d’acquiescer, je ne savais pas vraiment quoi faire d'autre de toute façon.

La limousine s'arrêta et c'est en face de la demeure des Choi que l'on se trouvait. Ils quittèrent la voiture et rentrèrent chez eux. Quand à nous, nous reprenions notre route direction chez nous. Ma mère avait l'air surexcitée. Elle se bougea pour venir s'asseoir près de moi. "Ma chérie si tu savais à qu'elle point je suis excité par ce futur mariage. je suis désolée de ne pas t'en avoir parlé avant, ça c'est fait assez rapidement. Mais tu es heureuse pas vrai? Ce jeune homme est polie, riche, et il a un charme fou." "Oui mère, j'ai beaucoup de chance...". Je ne savais pas comment ça se passerait chez Yong Dae, mais avec mes parents je n'étais pas du genre à me rebeller ou autre, surtout pour quelque chose qui est fait. Je faisais bonne figure devant eux aussi, leur laissant croire qu'ils avaient pris la meilleure décision possible pour moi. Je ne leur en voulais pas, je sais qu'ils pensaient bien faire, ils veulent la sureté, que jamais je ne manquerais de rien, que je sois bien traité. Dans ce contexte je ne peux pas leur en vouloir. Pourtant je restais silencieuse le reste du trajet alors que a mère me faisais l'éloge de la maison qu'ils avaient acheter et de toutes les idées quelle avait déjà concernant le mariage. heureusement nous ne mirent pas longtemps à regagner notre chez nous. Et c'est heureuse que je retrouvais rapidement mon lit, espérant me réveiller demain matin pour me rendre compte que tout ceci n'était peut-être qu'un mauvais rêve...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 08/02/2014
Messages : 84

MessageSujet: Re: Quand les choses tournent d'une manière inattendu.... {PV Yong Dae   Ven 28 Mar - 18:14


feat. Nayuri Aya
code par wordstorm



Malgré la situation je tente de ne pas être trop désagréable envers elle qui n’en peut rien, elle subissait aussi bien que moi alors autant ne pas enfoncer le clou.
La réception touchait à sa fin si bien qu’une fois les invités salués nous prenions la route vers nos domiciles respectifs tous ensemble coincés dans cette limousine d’aspect spacieuse seulement la pour le coup elle me paraissait si étroite ! Nos parents complices depuis on ne sait pas combien de temps nous annoncent leur choix de nous faire emménagés ensemble, bien plus vite que je n’aurais pu l’imaginé puisque nos affaires étaient déjà en partie dans cette nouvelle maison qu’étais la notre.
Du coin de l’œil j’observe Sano renfrogné dans son coin mécontent de la situation, ce qui m’énerve c’est qu’il ne comprend pas que Moi .. Nous aussi sommes dans la même galère.. c’est triste nos destin sont à présent celés

Avant de descendre j’exprimais encore mon contentement par rapport au geste de nos familles « Encore merci… », un petit geste de tête avant de prendre la fuite pour rentrer chez moi ou plutôt ce qui est maintenant mon ancien chez moi.

La discussion tourne au drame ; les portes claquent, les mots fusent, ma porte se ferme au nez de mes parents désespéré par mon comportement selon eux anormal. Je déchaine mes foudres sur tout le matériel qui se trouve dans ma chambre : lampe, armoire, rien n’est épargné par ma main par mon poing.
Après une bonne heure je sors de ma chambre en furie et m’éclipse prenant la route seul, je décidais de passé la nuit dehors !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa
Contenu sponsorisé desu





MessageSujet: Re: Quand les choses tournent d'une manière inattendu.... {PV Yong Dae   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand les choses tournent d'une manière inattendu.... {PV Yong Dae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'art de disparaître quand les choses tournent mal [Pv Ginger et Skreek]
» Quand les choses vont mal...
» Quand des choses bien se passent.
» Il faut feliciter la Minustha aussi quand les choses vont b
» LEXAN + Quand les blagues tournent mal -ou pas-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You and Us ::  :: Quartiers Sud-